k-libre - auteur - Sokal

À vingt-sept ans, Dalach ne savait toujours pas s'il était un homme un peu féminin ou si elle pouvait passer pour une femme un tantinet virile. En réalité, elle avait renoncé depuis longtemps à faire un choix.
Cristina Rodríguez - Le Baiser du banni
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 29 mars

Contenu

Sokal

MAJ samedi 31 octobre 2009
© BD75011, le blog BD de Manuel F. Picaud / Auracan.com

Biographie Sokal


Naissance à Bruxelles le 28 juin 1954.
Comme beaucoup de dessinateurs belges de sa génération, il suit les cours de Claude Renard à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles. C'est en qualité de dessinateur humoristique que Sokal collabore en 1978 à la revue "À Suivre". Benoît Sokal n'a que vingt ans quand il crée Canardo, un détective privé dans la lignée du hard boiled américain mais dans un monde animalier. En 1987, toujours pour "À Suivre", sur un texte de Alain Populaire, il dessine Sanguine, un récit historique traité dans un style graphique beaucoup plus réaliste (repris en album chez Casterman en 1988). En 1990, il s'associe avec François Rivière et illustre Silence, on tue !, une fiction policière proposée aux éditions Nathan. Cinq ans plus tard, de nouveau pour "À Suivre", il entame la publication d'un autre grand récit réaliste intitulé Le Vieil homme qui n'écrivait plus (un album chez Casterman, en 1996). En 1998 il collabore aux graphismes d'un jeux vidéo d'aventure intitulé L'Amerzone.



Présence à un festival :

2012 : Festival polar de Cognac | Interpol'art


site : http://www.benoitsokal.com/

Bibliographie*

Scénariste :

Dessinateur :

Illustrateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page