k-libre - auteur - Jeremy Bentham

Innocent ? Ça dépend du jury. Voilà de quoi je ne suis pas coupable. Je n'ai pas prié le dimanche... marchandé le bétail le lundi. J'ai tenu ma parole. Je n'ai pas marché sur autrui pour m'élever socialement... Je n'ai pas trahi un ami ni vénéré l'argent par-dessus tout. Bien sûr que je suis innocent. Aussi innocent que vous !
Richard Fleischer - Duel dans la boue
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 18 février

Contenu

Jeremy Bentham

MAJ jeudi 25 octobre 2012
© Henry William Pickersgill

Biographie Jeremy Bentham


Naissance à Londres le 15 février 1748.
Mort à Londres le 06 juin 1832.
Philosophe, jurisconsulte et réformateur, Jeremy Bentham est le père de l'utilitarisme philosophique. Apôtre du libéralisme sous vraiment toutes ses formes - il œuvre en faveur de l'homosexualité comme de la séparation de l'église et de l'État, et réfute l'idée de contrat social. Fils d'avocat devenu avocat, Jeremy Bentham, dès son plus jeune âge, maitrise le latin et le français. Il part étudier au Queen's College d'Oxford en 1760. Il en ressort doublement diplômé. Il voyage un peu partout en Europe, observe d'un œil attentif et bienveillant la Révolution française. De 1770 à sa mort, il publie ses pensées, réflexions et essais, certains en français dans le texte, issus de son expérience et de son approche de la morale, de la législation, de la torture. En 1830, il fait publier son Code constitutionnel pendant sociologique et juridique au concept de panoptique, qu'il crée en pensant à la prison modèle. Après sa mort, il est embaumé conformément à son souhait. Son corps repose à l'University College de Londres.


Bibliographie*

Essayiste :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page