k-libre - auteur - Muriel Mourgue

SMERSH était l'acronyme russe de Smiert Spionem, "mort aux espions". Il s'agissait d'une vieille organisation soviétique créée par Staline pendant la Seconde Guerre mondiale, destinée à éliminer tous les traîtres de l'Armée rouge, mais également les espions... et les opposants... et les semblants d'opposants... et les presque contre... et les pas tout à fait pour... et aussi un peu les autres ! Bref, tout ce qui pouvait agacer les gencives du "petit Père des peuples" - et, en effet, le petit père dépeuple !
Gordon Zola - Casimodo Royal
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 septembre

Contenu

Muriel Mourgue

MAJ samedi 19 janvier 2013
© D. R.

Biographie Muriel Mourgue


Naissance le 09 juin 1957.
Aujourd'hui enseignante en Allemand en Meurthe-et-Moselle, Muriel Mourgue insère toujours au moins un texte de chanson, sorte d'appendice incontournable, dans chacun de ses romans. Inspirée par la musique, elle reconnait qu'elle fait souvent naître l'histoire et qu'elle la porte pour le meilleur et parfois pour le pire. Si elle s'est mise à écrire des romans noirs, c'est tout simplement parce que c'est sa couleur préférée, celle du mystère, d'un monde parallèle et secret fascinant, celle des romantiques et celle des beatniks. Il n'est pas étonnant dans ces conditions de voir que ses deux livres cultes sont Les Souffrances du jeune Werther de Goethe et Sur la route de Kerouac. Pas étonnant non plus si elle adore Janis Joplin et Billie Holiday, les romans d'espionnage et les romans noirs à l'ancienne pour leurs atmosphères enfumées et leurs grosses voitures américaines. Écrire est un état d'esprit, pratiquement un état d'âme, avoue-t-elle. Comme nombre de ses confrères et consœurs, elle a toujours écrit. Tout a commencé par des nouvelles et de la poésie. Elle n'est venue au roman que tardivement, au début des années 2000. Ce qui la passionne dans l'écriture de romans ? La possibilité de créer un univers, des personnages "vivants" qui vous accompagnent autant que vous les accompagnez, des endroits, des ambiances et des histoires bien sûr semblables à celles qu'elle aime lire et qui l'emportent vers un ailleurs différent du quotidien. C'est sans doute pour cela aussi qu'elle aime autant les voyages, pour partir et découvrir qu'au fond le monde est grand et que tout est possible.

Bibliographie :
2012 : Montevideo hotel (Ex æquo)
2011 : L'Esprit voyageur (Mon petit éditeur)


Bibliographie*

Nouvelliste :

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page