k-libre - auteur - Philip MacDonald

Roschmann a déchargé ses trois dernières balles au ras de son visage, lui faisant jaillir le sable dans les yeux.
Frederick Forsyth - Le Dossier Odessa
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 13 novembre

Contenu

Philip MacDonald

MAJ lundi 08 avril 2013
© D. R.

Biographie Philip MacDonald


Naissance à Londres le 05 novembre 1899.
Mort à Woodland Hills le 10 décembre 1980.
John MacDonald est le petit-fils du romancier et poète George MacDonald, et l'enfant du romancier et auteur de théâtre Ronald MacDonald, et de l'actrice shakespearienne Constance Robertson. Engagé dans la cavalerie pendant la Première Guerre mondiale, Philip MacDonald se retrouve en Mésopotamie. La paix revenue, il est entraîneur de chevaux pour l'armée britannique, mais ne dédaigne pas de participer à quelques spectacles équestres. Il est un temps éleveur de dogues allemands.

Marié à l'écrivain F. Ruth Howard, il part s'installer à Hollywood en 1931. Il est l'un des plus populaires écrivains de romans à mystère des années 1930. De 1931 à 1963, outre ses romans - qui sont principalement des whodunits bien qu'il s'essaie aussi au meurtre en chambre close -, il écrit des scénarios pour le cinéma, la télévision et la radio. Connu pour sa série mettant en scène le détective Anthony Gethryn, il est l'un des premiers à se focaliser sur un tueur en série, avant même que le terme existe avec Rex (1933), dont l'intrigue s'articule autour d'un tueur particulièrement malsain qui un à un élimine les officiers de police de la ville.

Sa carrière de scénariste pour le cinéma ne le réduit pas à scénariser ses propres romans. Il est amené à travailler sur des séries en vogue telles "Charlie Chan" et "Mr. Moto". En 1940, avec Michael Hogan, il est au scénario de Rebecca, d'Alfred Hitchcock, d'après le roman éponyme de Daphné du Maurier. À la fin des années 1950, il est scénariste pour les séries télévisées à succès "Alfred Hitchcock Presents" et "Perry Mason".

Tout au long de sa carrière, il a écrit vingt-trois romans sous le nom de Philip MacDonald, deux sous celui d'Oliver Fleming, deux sous celui d'Anthony Lawless, trois sous celui de Martin Porlock, un sous celui de W. J. Stuart et un sous celui de Warren Stuart. Il a participé au scénario de treize films et a reçu deux Edgar Awards pour des nouvelles.


Bibliographie*

Scénario inspiré de son œuvre :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page