k-libre - auteur - Reginald LeBorg

Tout était encore embrouillé dans l'esprit de Nathalie, mais elle sentait qu'elle avait mis le doigt sur une affaire diabolique.
Vincent Desombre - Maudite soit-elle
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 11 décembre

Contenu

Reginald LeBorg

MAJ vendredi 09 août 2013
© D. R.

Biographie Reginald LeBorg


Naissance à Vienne le 11 décembre 1902.
Mort à Los Angeles le 25 mars 1989.
Aîné d'une fratrie de trois frères, Reginald LeBorg sort diplômé en économie et en politique de l'université d'Autriche à Vienne, et étudie un an la composition musicale au Arnold Schoenberg's Composition Seminar. Ses études accomplies, il intègre la banque de son père en qualité de représentant, voyage à Prague, Hambourg et Paris pour entreprendre différentes négociations financières. Installé deux ans à Paris, il suit les cours de la Sorbonne. Au milieu des années 1920, il part à New York s'occuper de la collection de peintures paternelle. À New York, il est employé par plusieurs banques et maisons de courtage, puis en agence de publicité. La crise de 1929 a raison de la fortune paternelle et de l'intérêt que porte son fils au monde des affaires. Il repart en Europe, et retrouve les planches du théâtre, un amour de jeunesse. Il entre à l'école Max Reinhardt de Vienne et, plus tard, il passe la plupart de son temps à diriger des opéras et des comédies musicales pour des productions de province à travers toute l'Europe centrale. Au début des années 1930, il débarque à Hollywood et est engagé en qualité d'extra sur le tournage de plusieurs films de la Paramount et de la Metro. Il s'occupe principalement de scènes d'opéra pour les films de Grace Moore - Une nuit d'amour (1934) et Aimez-moi toujours (1935) -, mais aussi pour d'autres comédies musicales ou films présentant des scènes d'opéra de la Fox et United Artists. Il est enrôlé pendant dix-huit mois dans l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale, puis retourne à la vie professionnelle en 1943 où il est promu réalisateur au sein d'Universal où il commence par des films d'horreur à petit budget qui assoient sa notoriété. En 1944, il dirige Buster Keaton dans San Diego I Love You, son film à plus grand budget. Avant de travaillé pour la télévision, il œuvre dans toutes les catégories de films de genre réalisant plus de soixante films, dont une adaptation de Philo Vance et plusieurs films mettant en avant Joe Palooka, un boxeur issu du comic strip créé en 1930 par Ham Fisher. Il met un terme à sa carrière en 1974.


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page