k-libre - auteur - John Dahl

Depuis qu'elle avait commencé sa série d'articles sur le sujet, elle recevait chaque jour des dizaines de mails ou de lettres de gens qui paraissaient très sérieux et qui avaient des révélations à faire sur des complots plus terrifiants les uns que les autres.
Christian Olivaux - Piège numérique
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 27 septembre

Contenu

John Dahl

MAJ lundi 12 août 2013
© D. R.

Biographie John Dahl


Naissance à Billings .
Né dans le Montana en 1956, John Dahl est le deuxième enfant d'une fratrie de quatre (son frère Rick sera plus tard lui aussi réalisateur). C'est à dix-sept ans, alors qu'il vient de voir Orange mécanique, le film qui a changé sa vie, qu'il décide d'être un jour réalisateur. Entré à l'université du Montana, il intègre la Montana State University's School of Film and Photography d'où il sort diplômé après avoir suivi les cours de Bill Pullman. Pendant son cursus, il réalise son premier film, The Death Mutants, avec un budget de douze mille dollars, est guitariste des Pugs, un groupe de rock punk, et rencontre Beth Friedberg, sa future femme. Ensemble, ils quittent le Montana pour Los Angeles afin d'entrer dans le prestigieux AFI Conservatory. Alors qu'il intègre le département "réalisation", elle choisit celui consacré à l'histoire du cinéma. Il commence sa carrière comme script puis comme assistant-réalisateur. Il multiplie les courts-métrages et les clips vidéos pour Kool and the Gang et Joe Satriani avant d'atteindre une certaine notoriété avec ses deux premiers longs métrages, Kill Me Again (1989) et Red Rock West (1992). Son troisième film, Last seduction, un thriller très bien accueilli par la critique avec l'actrice Linda Fiorentino (mais aussi Bill Pullman son ancien professeur), n'a pas pu concourir aux Oscars car il était passé sur la télévision câblée avant d'être projeté sur grand écran. S'ensuit pour lui cinq autre longs métrages jusqu'en 2007. Dans l'intervalle, il se fraye un chemin à la télévision et réalise notamment huit épisodes des série Californication et Dexter. On le retrouve également à la réalisation de quelques épisodes des séries Breaking Bad, Battlestar Galactica, Justified, Homeland et dernièrement Hannibal.


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page