k-libre - auteur - Thierry Blandenet

Chacun de nos actes a une contrepartie. Il y a un gagnant et un perdant. Je ne suis pas sûr de mon camp, mais je connais le tien.
Frank Bill - Donnybrook
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 11 décembre

Contenu

Thierry Blandenet

MAJ jeudi 22 août 2013
© D. R.

Biographie Thierry Blandenet


Une enfance sage, presque banale permet à ce fils de militaire de découvrir Alexandre Dumas et Jules Verne et d'entreprendre à l'âge de dix ans la réécriture de Vingt ans après., un projet qui ne va pas plus loin que dix pages. Plus tard, Thierry Blandenet se lance dans des dizaines de scénarios pour des bandes dessinées, mais dessiner et écrire prend du temps, alors il devient lecteur farouche. À quinze ans, il tombe sur William Faulkner et là, c'est le choc. Parallèlement, l'école le rebute mais il tient bon jusqu'au bac. Ensuite, université Paris X où il passe une maîtrise de Littérature comparée (William Faulkner et Jean Giono). Ne débouche sur rien professionnellement car toutes ces années d'études en Lettres Modernes ont été effectuées pour le plaisir et pour élargir au maximum ses horizons littéraires (antique, classique, tous les siècles y sont passés).
Travaillant depuis l'âge de dix-huit ans, il a ensuite intégré diverses entreprises qui n'avaient rien à voir avec son cursus. Des années durant lesquelles il a toujours écrit mais sans jamais avoir voulu publier - des poésies, des nouvelles, deux romans. Seule La 21e Porte, une revue de dix pages, inspirée de l'univers de Lovecraft, composée de nouvelles illustrées a vu le jour au lycée permet la publication de ses écrits. La revue connaitra un certain succès de bouche à oreille avec six numéros parus.
Les dix dernières années passées dans une épicerie de luxe enrichissent ses goûts culinaires et dilatent ses papilles. Elles développent également sa détestation de la société de consommation excessive et de l'injustice sociale. C'est ainsi que Thierry Blandenet milite syndicalement, ce qui lui permet de rencontrer des gens passionnants et de se frotter à des grosses ou petites misères quotidiennes et à des DRH aussi sadiques et cinglants que des statistiques.
En 2009, il commence à se recentrer sérieusement sur l'écriture et, en 2012, une de ses nouvelles (pour son premier envoi) remporte le troisième prix d'un concours de nouvelles noires à Amiens. Dans le même temps, son premier roman policier est publié sur le net par un éditeur (à compte d'éditeur) qui se considère comme un passeur entre le virtuel et le papier.
Marié avec deux enfants à la clé, ancien musicien dans un groupe pendant sa période universitaire, Thierry Blandenet a mauvais caractère, il déteste les cases et aime la pratique du vélo, et entend se consacrer un peu plus à l'écriture.

Bibliographie :
2013 : Les Corps sans mémoire (Bookstory)


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page