k-libre - auteur - Stuart MacBride

Sans le danger, l'Art est nul. Si c'est permis, c'est nul aussi. Encore plus. Ça deviendra à chier. Il n'y a que le risque qui amène la beauté.
Jean-Bernard Pouy & Marc Villard - Zigzag
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 15 décembre

Contenu

Stuart MacBride

MAJ lundi 30 septembre 2013
© D. R.

Biographie Stuart MacBride


Naissance à Dumbarton le 27 février 1969.
Stuart MacBride n'a que deux ans quand sa famille s'installe à Aberdeen où il effectue une scolarité classique ponctuée de sorties scouts où il porte des shorts tout en apprenant une foultitude de choses qui ne servent, dit-il, à rien. Il étudie un temps l'architecture à Herriot Watt, dans la ville d'Édimbourg, avant de partir travailler en mer (une histoire où se mêlent serments et tasses de thé sur fond de nettoyage de toilettes). Revenu sur la terre ferme, il multiplie les petits boulots étant tour à tour designer graphique, acteur, entrepreneur de pompes funèbres, directeur artistique, concepteur de sites Internet, programmeur et, enfin, chef de projet pour une importante compagnie de télécommunication. C'est aussi le moment qu'il choisit pour écrire une série policière romanesque mettant en avant Logan McRae, un inspecteur de police dans la petite ville portuaire écossaise d'Aberdeen, après avoir vainement tenté de persuader son éditeur qu'il devait écrire de la science-fiction. Les romans mettant en scène Logan McRae, au nombre de neuf, sont l'occasion de découvrir des meurtres vraiment macabres. Mais Stuart MacBride ne se complait pas à rester un écrivain de série. Il alterne avec des romans noirs unitaires, mais qui partagent cette vision noire de la société, où le pire se mêle au pire. Passionné par la culture des pommes de terre et l'humour noir, il vit actuellement au nord-est de l'Écosse en compagnie de sa femme Fiona et de leur chat Grendel



site : http://www.stuartmacbride.com/

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 18/09 Édition: Parutions de la semaine - 18 septembre
    Parmi les nouveautés de la semaine, que l'on divise en trois catégories (grand format, poche et gros caractères), il y a évidemment Les Brumes du passé, de Leonardo Padura au format poche. Retour de Mario Conde, le détective cubain. k-libre s'arrêtera très prochainement sur L'Affaire de Road Hill House, qui nous emmène sur un fait divers relaté, le meurtre d'un enfant de trois ans, qui en fait peut-être le premier écrit policier (loin d'être sûr). Le reste est à découvrir !

    Grand format :
    Fenêt sur cour, de Gino Blandin (Cheminements)
    Canicule, Collectif (L. Wilquin)
    La Stratégie du père, de Geoffroy de Clavières (Slatkine)
    Souffrez les enfants : jusqu'où irez-vous pour protéger ceux que vous aimez ?, d'Adam Creed (Ixelles)
    Tempête polaire, de Clive Cussler & Paul Kemprecos (Grasset)
    Presque mort, d'Åke Edwardson (Lattès)
    L'Affaire Crownbill, de Georges Evens & Corinne Evens (Flammarion)
    Hivernage, de Laurence Gavron (Le Masque)
    Pour la cause, de David Hosp (First)
    Diplomatie en kimono, de Frédéric Lenormand (Fayard)
    Monsieur X met les doigts dans une prise de conscience, d'Alice de Moras (Zythum)
    Mortels péchers, Collectif présenté par Elizabeth George (Presses de la Cité)
    Le Crime était déjà écrit, de Jean-Max Tixier (Presses de la Cité)

    Poche :
    Métal brûlant, de Sandra Brown (J'ai lu)
    L'Hiver continue au fond du magasin, de Françoise Laurent (Krakoen)
    Le Gardien du testament, d'Eric van Lustbader (LGF)
    Mortelle Écosse, de Stuart MacBride (J'ai lu)
    L'Âme détournée, de R. N. Morris (10-18)
    Les Brumes du passé, de Leonardo Padura Fuentès (Métailié)
    Cellules blanches, de Pierre Rehov (J'ai lu)
    Scandale du crime, de Nora Roberts (J'ai lu)
    La Clandestine, de Michael Robotham (LGF)
    L'Affaire de Road Hill House, de Kate Summerscale (10-18)

    Gros caractères :
    Un été ardent, d'Andrea Camilleri (Feryane Livres gros caractères)
    Morts sur la lande, d'Ann Cleeves (Feryane Livres en gros caractères)
    Sans un mot, d'Harlan Coben (Feryane Livres en gros caractères)
    Les Mystères de Venise - 1. Leonora agent du doge, de Loredan (Feryane Livres en gros caractères)
    La Nuit de Geronimo, de Dominique Sylvain (Feryane Livres en gros caractères)

    Liens : Fenêt sur cour |Presque mort |Hivernage |Diplomatie en kimono |Les Brumes du passé |L'Affaire de Road Hill House |La Nuit de Geronimo |Elizabeth George |Frédéric Lenormand |Gino Blandin |Clive Cussler |Åke Edwardson |Laurence Gavron |Françoise Laurent |R. N. Morris |Leonardo Padura |Kate Summerscale |Andrea Camilleri |Ann Cleeves |Harlan Coben |Dominique Sylvain

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page