k-libre - auteur - Benoît Domis

Au bord du gouffre, Ugo dut changer de look et revoir à la baisse ses ambitions de grand reporter.
Pascal Tissier - Ne dis jamais d'où tu viens
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 22 octobre

Contenu

Benoît Domis

MAJ lundi 05 octobre 2015
© D. R.

Biographie Benoît Domis


Naissance à Strasbourg le 16 février 1963.
Benoît Domis est entré en littérature par la science-fiction. Des auteurs comme Philip K. Dick, Norman Spinrad ou Christopher Priest (liste non exhaustive) l'ont a jamais attiré du côté obscur, à savoir celui des "mauvais genres". Bientôt, le malheureux s'est même mis au fantastique et à l'horreur avec les œuvres de Clive Barker, Stephen King, Poppy Z. Brite, Peter Straub, etc. De là, il a fini par basculer dans le thriller et le polar (sans toutefois renier ses premières amours). Comme beaucoup de lecteurs voraces, il a rapidement voulu devenir acteur des genres qui l'intéressaient. Au milieu des années 1980, après avoir participé en tant que critique à de nombreux fanzines de SF, il crée le sien, Démons et Merveilles, qui connaîtra six numéros. Plus tard – fin des années 1990 – il est de l'aventure Ténèbres, une revue trimestrielle de fantastique, d'horreur et de suspense qui durera quatre ans et pour laquelle il sélectionnera (et fera traduire) les textes anglo-saxons. En 2003, il fonde Dreampress.com, une maison d'édition spécialisée dans la nouvelle fantastique ; il en profite pour ressusciter Ténèbres sous la forme d'une anthologie annuelle. Parallèlement à ses activités d'éditeur, Benoît traduit, essentiellement du fantastique, de l'horreur, du thriller et du polar (même s'il confesse avoir aussi œuvré dans la romance – c'est son côté fleur bleue).


Bibliographie*

Traducteur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page