k-libre - auteur - Tito Topin

Il hurla et continua de hurler, longues plaintes stridentes de tristesse et de désespoir auxquels succédèrent des mots sans suite ; puis ce fut un silence proche de la catatonie, tous les muscles demeurant immobiles.
Colleen McCullough - Péché de chair
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 11 juillet

Contenu

Tito Topin

MAJ lundi 23 mars 2009
© Tito Topin

Biographie Tito Topin


Naissance à Casablanca le 23 février 1932.
Une naissance à Casablanca, la ville d'Humphrey Bogart, un père qui y est commissaire de police avant de se consacrer au métier de détective privé à Oran. Rien à dire. Tous les arguments sont réunis pour une prédestination de Tito Topin au métier d'écrivain dans le roman noir.
Après des études commerciales, un emploi d'aide-comptable, de retoucheur de photos de famille, Tito Topin crée sa propre agence de publicité. Rappelé sous les drapeaux en 1955, il passe la moitié de son temps en prison. La quille lui apporte la direction artistique de l'agence Havas à Casablanca. De retour en France, en 1966, il dessine des tissus, des décors de théâtre. S'associe avec Jean Yanne pour de la bande dessinée. Après des affiches, des courts métrages, des génériques de film, il se lance dans l'écriture de romans avec Graffiti Rock en 1982. Influencé par le Maroc et le jazz, inspiré par ses expériences en matière de dessins animés, Tito Topin agrémente ses romans et les développe de façon novatrice en multipliant les histoires parallèles.
La fin des années 1980 voit Tito Topin travailler pour la télévision et abandonner un temps le roman. C'est en 2006, après avoir laissé un milieu gangrené par les conflits d'intérêt, que Tito Topin reprend vraiment de la plume. Il a écrit à ce jour plus d'une quinzaine de romans ainsi que de nombreuses nouvelles.


On en parle : L'Indic9 (Portrait)


Présence à un festival :

2013 : Noir sur la ville

2012 : Festival du polar de Villeneuve lez Avignon | Salon du livre policier de Lens | Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles

2010 : Toulouse, polars du Sud | Vaison-la-nouvelle invite le polar | Vivre livre

2009 : Festival du polar de Villeneuve lez Avignon

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 26/01 Édition: François Guérif rejoint Gallmeister
  • 30/05 Édition: Parutions de la semaine - 30 mai
  • 13/07 Presse: Les Petits polars du Monde 2012
  • 27/02 Exposition: Noirs portraits à Paris
  • 04/03 Édition: Parutions de la semaine - 4 mars
    Beaucoup de parutions, mais bien peu de livres sur lesquels s’extasier, du moins en grand format. Les éditions Rivages explorent de temps en temps le polar historique, et cette Budapest la noire, de Vilos Kondor est de toute beauté ; Christian Bourgois avec le surprenant Illustrado, de Miguel Syjuco, se penche sur les raisons de la mort d'un auteur dans l'eau de l'Hudson. Meurtre ou suicide ? Une multiplication rigoureuse de styles dans un récit à nombreuses voies à des époques différentes.
    Mais les ouvrages au format poche proposent une tout autre variante. Langue pour tous propose des nouvelles bilingues de Chandler et Bloch, La Tengo avec Fractale, de Marin Ledun, se lance dans les pièces de théâtre noires et les éditions Asphalte nous promettent de gravir le Golgotha, de Leonardo Oyola. Bref... Que du bonheur :

    Grand format :
    L'Homme de Kaboul, de Cédric Bannel (Robert Laffont)
    Le Voleur d'âmes, de Ann Benson (Le Cherche Midi, "Thriller")
    Entre deux verres, de Lawrence Block (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    Les Gardiens de l'obscur, de Bernard Carlier (Le Toucan, "Toucan noir")
    Faute de preuves, de Harlan Coben (Belfond, "Noir")
    Havre des morts, de Patricia Cornwell (Les 2 Terres, "Best-seller")
    Enquêtes de Solar Pons, de August William Derleth (Les Moutons électriques, "Bibliothèque voltaïque")
    Les Suicidés, de Antonio Di Benedetto (José Corti, "Ibériques")
    Frontières mouvantes, de Knut Falbakken (Le Seuil, "Policiers")
    Le Tueur de l'ombre, de Claire Favan (Les Nouveaux auteurs, "Thriller")
    Budapest la noire, de Vilmos Kondor (Rivages, "Thriller")
    La Rivière perdue, de Michael Koryta (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    Le Mouroir aux alouettes, de Virginie Lauby (Ex aequo, "Rouge")
    La Verticale du fou, de Fabio M. Mitchell (Ex aequo, "Rouge")
    Lune trompeuse, de Ben Pastor (Actes sud, "Actes noirs")
    La Dernière toile de Vincent Van Gogh, de Jean-Luc Piette (Confluences)
    Impact, de Douglas Preston (L'Archipel, "Les Maîtres du suspense")
    Bad boy, de Peter Robinson (Albin Michel, "Spécial suspense")
    Nephilim, de Asa Schwarz (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Installation, de Bragi Steinar (Métailié, "Bibliothèque nordique")
    Illustrado, de Miguel Syjuco (Christian Bourgois, "Littérature étrangère")

    Poche :
    Les Aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour. 3, Londres, 1200, de Jean d'Aillon (J'ai lu)
    À vous de tuer = To Kill Or Not To Kill, de Robert Bloch & Patrick Quentin (Langues pour tous, "Littérature")
    Les Ennuis, c'est mon problème = Trouble Is My Business, de Raymond Chandler (Langues pour tous, "Littérature")
    Sans laissr d'adresse, de Harla Coben (Pocket, "Thriller")
    Angle obscur, de Reed Farrel Coleman (Points, "Roman noir")
    Les Lieux sombres, de Gillian Flynn (LGF, "Thriller")
    La Poubelle pour aller danser, de Philippe Huet (Baleine, "Le Poulpe")
    Une mort esthétique, de Phyllis Dorothy James (LGF)
    Les Ombres silencieuses, de Mari Jungstedt (LGF, "Policier")
    Fractale, de Marin Ledun (La Tengo, "Pièces à conviction")
    Cadres noirs, de Pierre Lemaître (LGF, "Thriller")
    13 Heures, de Deon Meyer (Points, "Policiers")
    Golgotha, de Leonardo Oyola (Asphalte, "Fictions")
    La Valse des gueules cassées, de Guillaume Prévost (10-18, "Grands détectives")
    On ne peut pas tout avoir, de Ruth Rendell (LGF, "Policier")
    Filiation du crime, de Nora Roberts (J'ai lu)
    Toutes les couleurs des ténèbres, de Peter Robinson (LGF, "Policier")
    Le Destin du colporteur, de Kate Sedley (10-18, "Grands détectives")
    L'Enfant des cimetières, de Sire Cédric (Pocket, "Best")
    Loser, de Jason Starr (Rivages, "Noir")
    Des rats et des hommes, de Tito Topin (Rivages, "Noir")
    Liens : Les Lieux sombres |Cadres noirs |13 Heures |Golgotha |Toutes les couleurs des ténèbres |Entre deux verres |Budapest la noire |Londres 1200 |La Valse des gueules cassées |Jean d'Aillon |Robert Bloch |Patrick Quentin |Lawrence Block |Raymond Chandler |Knut Faldbakken |Claire Favan |Gillian Flynn |Michael Koryta |Marin Ledun |Pierre Lemaitre |Deon Meyer |Leonardo Oyola |Douglas Preston |Ruth Rendell |Peter Robinson |Kate Sedley | Sire Cédric |Jason Starr |Phyllis Dorothy James

  • 22/05 Salon: Premier salon noir à Vaison-la-Romaine (84)
  • 30/05 Festival: Saint-Malo : Auteurs polars au festival Étonnants Voyageurs
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page