k-libre - auteur - Daniel Pasquereau

Les oreilles bourdonnantes, je lève la tête et je vois Eddie penché au-dessus d'un des braqueurs étendus, le canon de son Browning à quelques centimètres du cœur et bang, il tire encore. Puis il s'occupe de l'autre de la même manière. Toujours s'assurer. Une vieille règle.
James Carlos Blake - La Maison Wolfe
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 22 juillet

Contenu

Daniel Pasquereau

MAJ mercredi 23 octobre 2013
© D. R.

Biographie Daniel Pasquereau


Naissance à Fontenay-le-Comte le 17 juillet 1961.
Originaire de Vendée, Daniel Pasquereau monte à la Capitale dès qu'il peut s'en échapper. Hormis une incursion en fac de cinéma au début des années 1980, il ne suit aucunes études. Un peu d'errance sur les pavés mouillés et enfin, la rencontre de Gilles Vidal, un libraire amené à être un ami, qui décide de se lancer dans l'édition en créant L'Incertain, et d'y publier Boris Blues, son premier récit en 1987. Il obtient un papier sympa signé Claire Devarrieux dans le cahier livres de Libération pour son deuxième roman, Le Chiendent de l'âme (L'Incertain, 1989). À l'époque, une bande de potes gravite autour de L'Incertain dont Pascal Dessaint. Après, il fait paraître D'une mouche un éléphant, un recueil de nouvelles (Méréal, 1996), puis un essai sur Jack Kerouac en 2000 au Castor Astral. Par la suite, celui qui écrit surtout de la poésie qu'il accumule dans ses fonds de tiroir, ne publie que très peu. Il adopte cependant les ingrédients, les ressorts, les clichés, et le langage du polar pour La Résurrection des poulets rôtis, un vieux manuscrit entièrement retravaillé, sorti d'un chantier où figurent d'autres de ses compères. Il éprouve certaines affinités pour Richard Ford, Philip Roth, Charles Bukowski ou encore Raymond Carver, adore la peinture et le rock - des Stones à Arcade Fire en passant par Bowie, les Clash ou Jim Jones Revue. Daniel Pasquereau aime par ailleurs énormément la chaleur, et rêve de vivre en Espagne ou en Italie, deux pays qu'il juge hors normes, mais aussi en Afrique du Nord (Alger, une ville géniale). Marié depuis près de vingt ans, il a deux enfants (fille et garçon).


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page