k-libre - auteur - Stephan Ghreener

Ce parc privé redevint cette oasis pour privilégiés, un endroit où les habitants ne verrouillaient jamais leurs portes et laissaient même les clés de contact de leurs voitures sur le tableau de bord. Tuxedo Park possédait sa propre unité de police et les enfants pouvaient courir en toute sécurité dans les allées, d'une propriété à l'autre, sans que les parents aient à s'en préoccuper. Jusqu'à récemment, les maisons n'avaient même pas de numéro : elles étaient connues que par le nom que leur avaient donné leurs nouveaux occupants, ou par celui de la famille qui les avait fait construire.
Mary Jane Clark - Vengeance par procuration
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 10 août

Contenu

Stephan Ghreener

MAJ jeudi 21 novembre 2013
© D. R.

Biographie Stephan Ghreener


Naissance à Dieppe le 12 mai 1975.
Après une enfance passée en Normandie, Stephan Ghreener suit des études d'architecture à Rouen, études qu'il ne tarde pas à abandonner pour s'installer à Paris et travailler sur les plateaux de cinéma. Puis il fonde son entreprise de décoration à même pas vingt ans, et voyage un peu partout en Europe et en Amérique du Nord. Il séjourne à Los Angeles, et décide de se consacrer pleinement à l'écriture. Saisie, roman noir ultra-violent qu'il signe de son vrai nom Stephane Hereng, est bien accueilli par une critique encourageante. Il multiplie les petits boulots alimentaires, il prend Stephan Ghreener comme nom de plume en 2005, puis en 2008 il suit la campagne des bénévoles de Barack Obama dans l'Illinois et dans l'Indiana. En 2010, il donne vie à Joshua Gallagher, un enquêteur free-lance qui évolue dans le monde de la finance. Son héros est au cœur de deux romans : Le Hold-up des silencieux (2010) et Paradis à vendre (2011), publiés au Fleuve noir. Puis, en 2012, il donne naissance à Greg Vadim, un tueur à gages qui cherche à raccrocher. L'histoire lui dévolue plusieurs écueils, et l'homme aux quatre-vingt-dix-neuf contrats commence à accumuler les aventures : L'Été des deux pôles et Vadim royal. Aujourd'hui, Stephan Ghreener est romancier et scénariste.



Présence à un festival :

2014 : Paris Polar | Week-end noir à Neuilly-Plaisance


site : http://www.stephanghreener.net/

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 16/10 Librairie: French Bricolo à Terminus Polar
  • 07/12 Édition: Parutions de la semaine - 7 décembre
  • 25/06 Édition: Parutions de la semaine - 25 juin
    En cette semaine pauvre en parutions inédites, nos regards se tournent vers les collections poche, plus particulièrement vers celles des éditions Points, qui nous proposent outre la réédition de l'excellent Petit bréviaire du braqueur, du génial Christopher Brookmyre, de nous plonger dans au choix : George P. Pelecanos, Laura Lippman, Heit Veinichen ou John Le Carré. Le Fleuve noir nous fait alterner entre Frédéric Dard et San-Antonio. Folio retourne aux sources de Maigret avec deux enquêtes écrites par le grand Georges Simenon. Et 10-18 avec Colin Harrison en "Domaine policier" n'est pas en reste. D'aucuns crieront au manque cruel d'introspection k-libré, mais comme d'habitude, faites votre choix :

    Grand format
    Le Corbô de Paname : l'accomplissement d'une terrible vengeance dans un Paris apocalyptique, de JM Burke (Juste pour lire, "Thriller")
    Morts sûres, de Benoît Chavaneau & Hana Myo Shin (Juste pour lire, "Thriller")
    Sacrifices, de François Foll (Nouveau monde)
    Le Hold-up des silencieux, de Stephan Ghreener (Fleuve noir)
    Lux tenebrae, d'Éric Giacometti & Jacques Ravenne (Fleuve noir)
    Sans mobile, de Mark Gimenez (Ixelles)
    Nous savons tout, de Gregg Hurwitz (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    La Dernière malédiction, de Nicole Jamet & Marie-Anne Le Pezennec (Michel Lafon, "Dolmen")
    Canines : antipolar, de Janus (Xenia)
    Une maîtresse de trop, d'Emmanuel Pierrat (Biro, "Les Sentiers du crime")
    Une petite fille trop gâtée, de Ann Rule (Michel Lafon)
    Quatre fois mort : le terrible secret du jeune Wilfried de Boifeu, de Daniel-Philippe de Sudres (Pascal, "Nero")
    Le Mal des ardents, de Francis Zamponi (Biro, "Les Sentiers du crime")
    Létal rock, de Maurice Zytnicki (Loubatières)

    Poche
    Petit bréviaire du braqueur, de Christopher Brookmyre (Points, "Policiers")
    La Signature du chat noir, d'Alexandra Colnot (Yoran Embanner, "Roman policier")
    Les Scélérats, de Frédéric Dard (Fleuve noir)
    Vendu soit le seigneur du ciel !, de Tong Fan (Kailash, "Mystères et boules d'opium")
    La Nuit descend sur Manhattan, de Colin Harrison (10-18, "Domaine policier")
    À l'ombre de la mort, de Veit Heinichen (Points, "Policiers")
    Croco-deal, de Carl Hiaasen (10-18, "Domaine policier")
    Le Directeur de nuit, de John Le Carré (Points)
    Ce que savent les morts, de Laura Lippman (Points, "Policier")
    Un jour en mai, de George P. Pelecanos (Points, "Policier")
    Messieurs les hommes, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio")
    Le Sercret de Polichinelle, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio")
    Les Caves du Majestic, de Georges Simenon (Folio, "Policier")
    Signé Picpus, de Georges Simenon (Folio, "Policier")
    L'Ange aux deux visages, de Nicola Upson (10-18, "Grands détectives")
    La Langue du mensonge, de Andrew Norman Wilson (J'ai lu, "Thriller")
    Le Secret d'Eulalie Corne, de Gordon Zola (Le Léopard démasqué, "Les Aventures de Saint-Tin et son ami Lou")
    Liens : Petit bréviaire du braqueur |La Nuit descend sur Manhattan |À l'Ombre de la mort |Un jour en mai |Christopher Brookmyre |Frédéric Dard |Éric Giacometti |Jacques Ravenne |Colin Harrison |Veit Heinichen |George P. Pelecanos |Emmanuel Pierrat | San-Antonio |Georges Simenon |Francis Zamponi |Gordon Zola

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page