k-libre - auteur - Patrick Pommier

Si la vue du sang répugne un homme, c'est qu'il n'a pas l'habitude d'en voir autant qu'une femme.
Matsui Kesako - Les Mystères de Yoshiwara
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 16 juillet

Contenu

Patrick Pommier

MAJ vendredi 10 avril 2009
© D. R.

Biographie Patrick Pommier


Naissance à Beauchamps le 11 octobre 1956.
Mort à Saint-Brieuc le 20 mars 2009.
Après une première nouvelle, Out of nowhere en 1988 publiée dans les pages de Jazz Magazine, Patrick Pommier revient à l'écriture en participant au collectif 22 Mars, un beau jour pour Gabriel en 2000, et en remportant le premier concours de nouvelles La Noiraude/La Fureur du Noir la même année. Il récidive l'année suivante et fait partie, avec sa nouvelle In vino veritas, des cinq lauréats du premier recueil regroupant auteurs amateurs et écrivains confirmés. Entre ces deux prix, il publie une dizaine de nouvelles dans des revues aussi diverses que L'Ours Polar, Ligne noire, Le Cri de l'Ormeau, Jazz Magazine, Prescrire... Il poursuivra cette intense activité de nouvelliste jusqu'à la fin de sa vie, avec ce goût pour les récits à la mécanique précise, et à l'humour distant. Amateur de John Dickson Carr, il faisait partie de ces auteurs encore capables d'écrire des histoires de chambre close sans ennuyer leur lecteur, comme en témoigne La Mort au bout du fil (primé à Ligny en 2001) ou, dans une variation sur le thème, le jubilatoire Mort à Denise (dans le collectif Nouvelles de Bretagne, 2007). Deux perles parmi tant d'autres.
Grand amateur de jazz, il a aussi publié un roman alerte et rythmé, Jazz gardé (Le Layeur, 2005), où les origines de ce genre musical sont au cœur de l'intrigue. Son dernier livre, paru en 2007 chez ADK, L'Expédition Calys, est le pendant réussi de L'Expédition Sanders-Hardmuth de Jean-Bernard Pouy et, pour son auteur, une occasion de s'amuser avec la bande dessinée comme avec la littérature. Patrick Pommier, qui était vétérinaire, n'a jamais d'ailleurs caché sa jubilation à écrire et son grand amusement à construire les histoires les plus tordues pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Il commençait à se faire une place dans ce milieu du polar qu'il regardait avec respect lorsque la maladie, contre laquelle il luttait depuis de nombreux mois l'a emporté. Il est à espérer que le roman qu'il avait écrit dans les dernières semaines de sa vie, une aventure de Léo Alistair Tanguy, soit un jour publié, et qu'un éditeur rassemble la trentaine de nouvelles de cet auteur discret mais talentueux.


On en parle : L'Ours polar49 (Article)

Bibliographie*

Essayiste :

Nouvelle :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page