k-libre - auteur - Marie-Caroline Aubert

La sueur nous coule dans la nuque jusqu'aux fesses et, si nos slips ne faisaient pas barrage, nous pataugerions très vite dans une flaque d'eau.
Roque Larraquy - La Madrivore
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 20 août

Contenu

Marie-Caroline Aubert

MAJ jeudi 28 avril 2011
© D. R.

Biographie Marie-Caroline Aubert


Marie-Caroline Aubert n'a pas d'âge, si ce n'est celui qui lui a permis de rencontrer et d'admirer Jean-Pierre Deloux, Michel Lebrun, James Crumley, Jan Wilhelm Van De Wetering, Donald Westlake, Nick Tosches, et de croiser James Hadley Chase sur le palier de son appartement du 16e arrondissement !
Elle est tombée dans le noir vers treize-quatorze ans avec la "Série noire" gallimardienne (Raymond Chandler, Dashiell Hammett, James Cain, et, sans honte aucune, James Hadley Chase et Peter Cheyney). Avant ça, elle se nourrissait des œuvres de Robert Louis Stevenson, Jack London et de celles des romanciers de la "Prairie" que sont James Oliver Curwood et Fenimore Cooper. C'est à peu près à la même époque qu'elle découvre Agatha Christie tout en apprenant un peu l'anglais dans des romans qu'elle lit en langue originale, peut-être bien parce que c'est fastoche. Elle aura plus tard l'occasion de se perfectionner. En parralèle, elle cultive une passion pour Arsène Lupin.
Un poil de Sciences-Po et des études complètes de droit, avec une maîtrise à la clé, quelques petits jobs, puis retour à la fac pour verrouiller du supérieur en littérature et civilisation anglaises et américaines, un DEA et Cie. Le tout avec l'idée bien arrêtée de s'essayer à la traduction (Erskine Caldwell, Arthur Miller, Ruth Rendell, Donald Westlake et son double Richard Stark, Stephen McCauley...) et à la critique (Grands Reportages, Le Nouvel Économiste, ELLE, Le Monde des Poches), bien sûr sans quitter de vue la littérature de "mauvais" genres. C'est ainsi qu'elle porte Le Masque, puisque se présente un jour l'occasion de faire le boulot d'éditeur avec l'idée de sortir du cercle infernal des enquêtes à résoudre et autres meurtres au coin du feu. Et au début, Marie-Caroline Aubert n'a qu'une seule référence en tête : Rivages. Ensuite, tout se complique car le métier d'éditeur n'a franchement rien à voir avec celui que l'on imagine. Mais il reste des certitudes : le bonheur de lire les premières pages de Ron Rash, de William Gay, de Boston Teran, de Megan Abbott, de Don Winslow, et de se dire "Ça y est, je tiens quelque chose de grand !"



Présence à un festival :

2011 : FIRN

Bibliographie*

Traducteur :

Actualité

  • 29/01 Bibliothèque: Marie-Caroline Aubert, Natalie Beunat & Le Polar pour les nuls (75)
    Mi-février, vous pourrez avoir l'occasion de croiser deux des personnalités les plus emblématiques des littératures policières, qui ne manqueront pas de vous parler de l'ouvrage qu'elles ont écrit à deux mains, Le Polar pour les nuls chez First. Quiconque a déjà tenu entre ses mains un livre de la collection sait que c'est tout sauf un ouvrage pour les nuls, et que les auteurs qui écrivent sont des spécialistes aguerris. Alors, laissez-vous tenter ! Nous reproduisons tel quel à la suite le message reçu de la BiLiPo.

    La BiLiPo pour les nuls avec les éditions First
    Le Polar pour les nuls, rencontre avec Marie-Caroline Aubert et Natalie Beunat

    Le Polar pour les nuls : un livre qui vous dit tout sur les littératures policières ! Telle est bien l'ambition du livre de deux spécialistes du sujet, Natalie Beunat et Marie-Caroline Aubert. Toutes deux relèvent le défi de retracer son histoire longue, depuis les pionniers (Edgar Allan Poe, Gilbert Keith Chesterton, Arthur Conan Doyle) jusqu'à aujourd'hui. Elles reviennent sur l'évolution du genre, sur les multiples formes (roman noir, espionnage, énigme, thriller) qu'il revêt, sur les auteurs emblématiques et les héros légendaires, sur les adaptations cinématographiques et télévisuelles, la mondialisation et l'émergence de nouveaux auteurs et de nouveaux courants. Une occasion de remettre à jour ses connaissances pour tous les amateurs, novices ou avertis.
    Marie-Caroline Aubert est traductrice de l'anglais, de romans noirs et policiers. Elle a aussi été critique, éditrice aux éditions du Masque et aux éditions du Seuil, et depuis février 2018, à la "Série noire" (Gallimard).
    Natalie Beunat est responsable éditoriale à Univers Poche et directrice de la collection "Souris Noire" (Syros). Elle est traductrice (en particulier de nombreuses nouvelles de Dashiell Hammett) et a été critique de polars. Elle est l'auteure d'un essai : Dashiell Hammett, parcours d'une œuvre (Encrage, 1997).
    À réecouter l'émission Les Nuits de France Culture de Philippe Garbit

    Informations pratiques :
    Lieu : BiLiPo - 48 Rue Cardinal-Lemoine - 75005 Paris
    Date : samedi 16 février 2019 de 16 heures à 17 heures.
    Réservation : 01 42 34 93 00 ou par mail à bilipo@paris.fr
    Liens : Natalie Beunat

  • 20/04 Bibliothèque: Russie - le polar de la gare au Palais
  • 04/04 Prix littéraire: Prix Mystère 2012 : les lauréats
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page