k-libre - auteur - Philippe Hauret

La réponse, c'était la lecture qui la lui donnerait. Mais pour elle, il n'était pas si facile de continuer à lire : elle en savait trop. Elle en lisait trop, plus que ce qu'il y avait dans la page : elle lisait ce qui n'était pas écrit.
Rafael Reig - Ce qui n'est pas écrit
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 20 novembre

Contenu

Philippe Hauret

MAJ mardi 28 juin 2016
© D. R.

Biographie Philippe Hauret


Naissance à Chamalières le 17 septembre 1963.
Bien qu'originaire du Puy-de-Dôme, Philippe Hauret passe sa tendre enfance sur la Côte d'Azur, entre Nice et Saint-Tropez, où son père est journaliste et sa mère esthéticienne. Puis, suite aux divers aléas de la vie parentale, c'est la remontée progressive vers le grand Nord, Limoges, Tours, puis Palaiseau et les brumes de la banlieue parisienne... Après des études chaotiques et un diplôme en devenir, s'en suit une période de dérives diverses, entre voyages et autres expédients. Arrive ensuite une série de petits boulots (plongeur, livreur, sondeur, vendeur au marché aux puces, vendeur à la sauvette, employé, manutentionnaire, magasinier, gardien de parking) – tous plus anachroniques et formateurs les uns que les autres – à même de forger le caractère et l'imaginaire d'un futur auteur de polars ! Ayant depuis réussi à canaliser cette folle énergie, il travaille désormais à la bibliothèque d'une université d'Arts Plastiques de la région parisienne. Niveau hobbies, il adore la guitare – ses voisins un peu moins –, la littérature classique puis américaine, le cinéma et les séries, américaines toujours ! Et, bien sûr, l'écriture que ne l'a jamais lâché.


Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 31/05 Télévision: Jigal TV sur Youtube
    L'éditeur de romans policiers Jimmy Gallier présente les ouvrages qu'il publie en de courtes vidéos qui sont accessibles sur une page Youtube dédiée. Il cause devant la caméra de ses nouvelles parutions, mais aussi de son catalogue fourni et fouillé :
    - Que dieu me pardonne, de Philippe Hauret ;
    - Le Diable n'est pas mort à Dachau, de Maurice Gouiran ;
    - La Blanche caraïbe, de Maurice Attia ;
    - Les Princes du bitume, de Rachid Santaki ;
    - Violence d'État, d'André Blanc ;

    Mais là n'est pas le propos de cette dépêche (quoique...). Afin de pouvoir choisir l'adresse de cette Jigal TV, il est impératif d'avoir un nombre d'internautes qui la suivent. Il manque aujourd'hui dix-neuf personnes. Il n'est pas tant question de faire preuve de charité que de curiosité littéraire. Les éditions Jigal depuis maintenant quelques années ont découvert des auteurs de talent. Si ce n'est déjà fait, à votre tour de les découvrir !

    Jigal TV
    Liens : Violence d'État |Maurice Gouiran |Rachid Santaki |André Blanc

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page