k-libre - auteur - Guillermo Arriaga

Il arrive qu'une odeur alliacée se dégage de l'appareil digestif, sans qu'on doive en tirer une conclusion prématurée. Mais ici, plusieurs signes concourent : l'aspect granuleux de la substance, sa couleur blanchâtre, les vapeurs brunâtres à l'odeur d'ail qui se dégagent quand on la dépose sur des charbons ardents — il s'agit d'acide arsénieux. Nous pouvons affirmer que cet homme a ingéré ce que le commun appelle arsenic.
Pascal Grand - L'Envers de la charité
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 26 octobre

Contenu

Guillermo Arriaga

MAJ mardi 23 juin 2009
© D. R.

Biographie Guillermo Arriaga


Naissance à Mexico le 13 mars 1958.
Universitaire, amateur de l'œuvre d'Ernest Hemingway, mais surtout scénariste, Guillermo Arriaga se lance dans l'écriture de romans dans les années 1990. N'hésitant pas à bouleverser les codes littéraires, à se les approprier pour mieux déstabiliser les figures de l'Histoire mexicaine, Guillermo Arriaga surfe du sordide fait divers avec Un doux parfum de mort (Un dolce olor de muerte, 1994) à la nostalgie destructrice avec Le Bison de la nuit (El bufalo de la noche, 2000).
C'est en qualité de scénariste pour le cinéma que Guillermo Arriago s'est surtout taillé une solide réputation. Il a déjà été doublement primé à Cannes : Amours chiennes, d'Alejandro Gonzaléz Iñarritu (Grand prix international de la critique en 2000) et Trois enterrements, de Tommy Lee Jones (Prix du meilleur scénario en 2005).


On en parle : Le Magazine littéraire - Hors-série17 (Portrait)

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelliste :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page