k-libre - auteur - Jean-François Merle

Je suis encore en pleine croissance. ("La Poitrine" alias June Wilkinson, cent neuf, bonnets D.)
Robert Graysmith - La Fille derrière le rideau de douche
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 23 novembre

Contenu

Jean-François Merle

MAJ mercredi 17 novembre 2010
© D. R.

Biographie Jean-François Merle


Naissance à Mont-de-Marsan le 15 septembre 1958.
Jean-François Merle est sorti de L'Edhec, à Lille, en 1981, et il est entré dans l'édition dans ce qui était le Groupe des Presses de la Cité (qui sera absorbé par ce qui deviendra Éditis). Après une dizaine d'année à la diffusion, représentant puis chef des ventes, il rejoint en 1992 les éditions Solar, pour lesquelles il est directeur commercial, jusqu'en 2002. En 2003, il arrive aux éditions Omnibus pour y être éditeur et développer les littératures de genre (policier, science-fiction, fantastique, romans populaires...), mais pas seulement.
En 1987, Jean-François Merle publie aux édition Arléa Cale sèche, qui obtient le Prix du premier roman. Après quelques nouvelles publiées par le Fleuve Noir et Gallimard, il écrit un petit livre-quiz, Culture livres chez Hors Collection en 1995, et traduit plusieurs romans, dont Rafael, derniers jours (Fleuve noir, 1995 ; rééd. 10-18, 2001) pour lequel il obtient le trophée 813 du meilleur traducteur en 1996 (mais également, pour 10-18, deux romans de Magnus Mills, Tous les petits animaux, de Walker Hamilton et pour le Fleuve Noir, Le Début de la fin, de Jasper Fforde et Le Cherche-Bonheur, de Michael Zadoorian, qui parait en 2010).


On en parle : 813109 (Interview)


Présence à un festival :

2014 : Paris Polar

2013 : Le Chien jaune

Bibliographie*

Traducteur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page