k-libre - auteur - Emmanuel Pierrat

La morte souriait. D'un sourire peu naturel, un cinglé lui ayant élargi sa bouche jusqu'aux oreilles. Avec un rasoir ou un couteau.
Philip A. Sullivan - Web killer
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 30 juin

Contenu

Emmanuel Pierrat

MAJ lundi 05 octobre 2009
© D. R.

Biographie Emmanuel Pierrat


Naissance le 23 août 1968.
Emmanuel Pierrat est avocat au barreau de Paris et dirige un cabinet portant son nom. Il a défendu aussi bien Michel Houellebecq que les "mariés de Bègles". Après des études à Paris et Louvain-La-Neuve, Emmanuel Pierrat a été coopérant à Calcutta. Il tient la chronique juridique dans plusieurs périodiques, dont Livres Hebdo, Caractère, Têtu, etc. Il enseigne notamment à l’INFL (Institut National de Formation de la Librairie) et à l’École Nationale des Gobelins. Il est Consultant juridique pour le continent africain auprès de la Chambre de Commerce Internationale (Genève) dépendant de l’ONU.
Emmanuel Pierrat a publié de nombreux ouvrages juridiques sur le droit de l’édition ainsi que plusieurs essais sur la culture, la justice, la censure et la sexualité. Il est l’auteur de cinq romans dont Histoire d’eaux (Le Dilettante, 2002 et Pocket, 2004) et L’Industrie du sexe et du poisson pané (Le Dilettante, 2004, Pocket, 2006). Par ailleurs, Emmanuel Pierrat a traduit, de l’anglais, Jerome K. Jerome et John Cleland, ainsi que, du bengali, Rabindranath Tagore.



Présence à un festival :

2013 : Salon du livre du Barreau de Paris

2012 : Sang et noir / Sanch i negra

Bibliographie*

Essayiste :

Romancier :

Préfacier :

Actualité

  • 22/06 Édition: Parutions de la semaine - 8 juin
  • 19/11 Édition: Des dames dans le malheur retrouvent le sourire
  • 08/10 Édition: Affaire Parigramme contre Marché Saint-Pierre
  • 03/09 Librairie: Emmanuel Pierrat signe à Paris
  • 25/06 Édition: Parutions de la semaine - 25 juin
    En cette semaine pauvre en parutions inédites, nos regards se tournent vers les collections poche, plus particulièrement vers celles des éditions Points, qui nous proposent outre la réédition de l'excellent Petit bréviaire du braqueur, du génial Christopher Brookmyre, de nous plonger dans au choix : George P. Pelecanos, Laura Lippman, Heit Veinichen ou John Le Carré. Le Fleuve noir nous fait alterner entre Frédéric Dard et San-Antonio. Folio retourne aux sources de Maigret avec deux enquêtes écrites par le grand Georges Simenon. Et 10-18 avec Colin Harrison en "Domaine policier" n'est pas en reste. D'aucuns crieront au manque cruel d'introspection k-libré, mais comme d'habitude, faites votre choix :

    Grand format
    Le Corbô de Paname : l'accomplissement d'une terrible vengeance dans un Paris apocalyptique, de JM Burke (Juste pour lire, "Thriller")
    Morts sûres, de Benoît Chavaneau & Hana Myo Shin (Juste pour lire, "Thriller")
    Sacrifices, de François Foll (Nouveau monde)
    Le Hold-up des silencieux, de Stephan Ghreener (Fleuve noir)
    Lux tenebrae, d'Éric Giacometti & Jacques Ravenne (Fleuve noir)
    Sans mobile, de Mark Gimenez (Ixelles)
    Nous savons tout, de Gregg Hurwitz (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    La Dernière malédiction, de Nicole Jamet & Marie-Anne Le Pezennec (Michel Lafon, "Dolmen")
    Canines : antipolar, de Janus (Xenia)
    Une maîtresse de trop, d'Emmanuel Pierrat (Biro, "Les Sentiers du crime")
    Une petite fille trop gâtée, de Ann Rule (Michel Lafon)
    Quatre fois mort : le terrible secret du jeune Wilfried de Boifeu, de Daniel-Philippe de Sudres (Pascal, "Nero")
    Le Mal des ardents, de Francis Zamponi (Biro, "Les Sentiers du crime")
    Létal rock, de Maurice Zytnicki (Loubatières)

    Poche
    Petit bréviaire du braqueur, de Christopher Brookmyre (Points, "Policiers")
    La Signature du chat noir, d'Alexandra Colnot (Yoran Embanner, "Roman policier")
    Les Scélérats, de Frédéric Dard (Fleuve noir)
    Vendu soit le seigneur du ciel !, de Tong Fan (Kailash, "Mystères et boules d'opium")
    La Nuit descend sur Manhattan, de Colin Harrison (10-18, "Domaine policier")
    À l'ombre de la mort, de Veit Heinichen (Points, "Policiers")
    Croco-deal, de Carl Hiaasen (10-18, "Domaine policier")
    Le Directeur de nuit, de John Le Carré (Points)
    Ce que savent les morts, de Laura Lippman (Points, "Policier")
    Un jour en mai, de George P. Pelecanos (Points, "Policier")
    Messieurs les hommes, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio")
    Le Sercret de Polichinelle, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio")
    Les Caves du Majestic, de Georges Simenon (Folio, "Policier")
    Signé Picpus, de Georges Simenon (Folio, "Policier")
    L'Ange aux deux visages, de Nicola Upson (10-18, "Grands détectives")
    La Langue du mensonge, de Andrew Norman Wilson (J'ai lu, "Thriller")
    Le Secret d'Eulalie Corne, de Gordon Zola (Le Léopard démasqué, "Les Aventures de Saint-Tin et son ami Lou")
    Liens : Petit bréviaire du braqueur |La Nuit descend sur Manhattan |À l'Ombre de la mort |Un jour en mai |Christopher Brookmyre |Frédéric Dard |Éric Giacometti |Jacques Ravenne |Colin Harrison |Veit Heinichen |George P. Pelecanos | San-Antonio |Georges Simenon |Francis Zamponi |Gordon Zola |Stephan Ghreener

  • 14/11 Librairie: Empreintes franc-maçonnes à Paris
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page