k-libre - auteur - Stuart Kaminsky

Une cliente examinait un lot de robes suspendues à un portant. La cinquantaine, archétype de la grande bourgeoise persuadée de faire partie d'une élite, et qui n'avait que deux buts dans la vie, dépenser son fric et repousser l'inéluctable travail du temps sur son corps jusqu'aux frontières du possible. Malgré sa robe à mille boules, ses crèmes, son régime vegan, son aqua-gym et ses injections régulières de botox, la sénescence poursuivait son œuvre. Des ridules persistaient au coin des lèvres et aux plis de ses yeux, ses cheveux perdaient de leur éclat, sa peau tirait vers le bas, et ses yeux, jadis en amande, n'étaient plus que deux fentes rougies par la fatigue. Mais pas question de lâcher prise, de s'avouer vaincue, elle s'accrochait.
Philippe Hauret - Je suis un guépard
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 09 avril

Contenu

Stuart Kaminsky

MAJ lundi 12 octobre 2009
© D. R.

Biographie Stuart Kaminsky


Naissance à Chicago le 29 septembre 1934.
Mort à Saint Louis le 09 octobre 2009.
Écrivain américain, Stuart M(elvin) Kaminsky a d'abord été diplômé en journalisme (1957) et en lettres (1959). Docteur de rhétorique en 1972, il devient professeur à l'Université d'Evanston. Là, il enseigne le cinéma. Il rédige des biographies (Clint Eastwood en tête). Ce n'est donc pas une surprise de le voir entamer une première série littéraire mettant en scène Toby Peters, un privé à Hollywood dans les années 1940. Plus tard, il créera le personnage de Porfiry Petrovich Rostnikov, un inspecteur de police moscovite et de Lew Fonesca, un enquêteur dans la ville de Sarasota.
Les téléspectateurs le connaissent comme scénariste de la série "Les Experts : Manhattan". Peu savent qu'il a été dialoguiste du film de Sergio Leone Il était une fois l'Amérique en 1984.
Stuart Kaminski avait contracté une hépatite lors de son service militaire en France dans les années 1950. Il était alors médecin. Stuart Kaminski et sa femme Enid Perll avaient dû s'établir à St. Louis en vue d'une transplantation qui ne se fera jamais. Il s'est éteint le 9 octobre 2009. Il avait écrit une cinquantaine de romans, avait été un temps président de la Mystery Writers of America avant d'être consacré Grand Maître par cette même association. En France, ses livres ont été édités dans toutes les grandes collections policières.


Bibliographie*

Romancier :

Actualité

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page