k-libre - auteur - Alexis Gleiss

Madeleine Roudas a pu être massacrée par un forcené, un déserteur, un fou, un prisonnier échappé. Mais je trouve que ça fait beaucoup de coïncidences : un brigadier obsédé par cette affaire est retrouvé mort, un des voyous emprisonné parvient à s'échapper [...] et la petite amie d'un de ses complices est torturée et étranglée.
Thierry Bourcy - Le Gendarme scalpé
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 23 août

Contenu

Alexis Gleiss

MAJ jeudi 29 octobre 2009
© ETT

Biographie Alexis Gleiss


Naissance à Damelevières le 11 septembre 1957.
Alexis Gleiss est un pseudo. L'auteur obtient sa maîtrise de Lettres modernes avec un mémoire sur Arsène Lupin.
Il côtoie alors à Nancy des musiciens, marginaux, contestataires de tous poils. Il paie ses études notamment en convoyant (et en revendant) des voitures d’occasion jusqu’au Mali. Il migre vers les États-Unis où il gagne sa vie de petits boulots en petits boulots. En particulier il conduit des voitures d’une côte à l’autre, pour le compte de riches propriétaires. De retour en France au milieu des années 1980. Il travaille à Paris dans le domaine de la communication.
Marié puis divorcé, Alexis Gleiss vit aujourd’hui la moitié de l’année en Allemagne.
Alexis Gleiss, grand lecteur des romanciers américains : Faulkner, Chester Himes, Jim Thomson, James Cain, puis des auteurs français dans la lignée de Jean-Patrick Manchette, publie Squatteurs’story aux éditions Territoires Témoins, un roman écrit dans les années 1970.



Présence à un festival :

2010 : Roman noir en pays blanc

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page