k-libre - auteur - Horace McCoy

Si vous êtes déprimé, précipitez-vous à Oradour. Vous n'aurez plus jamais aucune raison de l'être après avoir vu les fourneaux difformes, les bicyclettes enchevêtrées, les machines à coudre carbonisées, les carreaux de faïence ornant les manteaux de cheminée, les carcasses de voitures dans les rues (délestées de leurs pneus par les SS), les fenêtres, les étagères, les portes, les lits, autour desquels Philippe m'a montré des traces de grenades incendiaires, les vases envahis par la rouille, l'impact et la patine de l'inhumanité.
Frank Delaney - Les Enfants de la peur
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 28 novembre

Contenu

Horace McCoy

MAJ vendredi 30 octobre 2009
© D. R.

Biographie Horace McCoy


Naissance à Pegram le 14 avril 1897.
Mort à Beverly Hills le 15 décembre 1955.
Dès l'âge de seize ans, Horace McCoy commence à accumuler les boulots et les expériences. D'abord mécanicien auto au lendemain de son abandon des bancs de l'école, puis vendeur ambulant et chauffeur de taxi, il s'engage dans l'armée. Arrivé en France, il est membre de l'équipage d'un bombardier. À cette époque, faire partie de l'Armée de l'air tient de l'héroïsme. D'ailleurs, McCoy y va de ses actes homériques. Il prend un jour la barre lorsque son pilote est mort. La guerre finie, Horace McCoy traverse l'Europe puis rentre au pays où il devient journaliste sportif. Parallèlement, il publie ses premières nouvelles dans Black Mask. Une série de quinze nouvelles d'aventure est consacrée à Jerry Frost, leader d'une équipe d'aviateurs qui combattent la patrouille noire. 1929 et sa crise font qu'il est débarqué des journaux dans lesquels il écrit. C'est le retour aux petits boulots : garde du corps, videur dans un marathon de danse... Il arrive à Hollywood où il multiplie les petits rôles puis finit par devenir scénariste pour la Columbia. C'est en 1935 qu'il publie son premier roman, On achève bien les chevauw, qui sera adapté plus tard par Sydney Pollack. D'autres suivront avec plus ou moins de réussite auprès des éditeurs et du public américain. Horace McCoy est un étrange romancier. Apprécié à l'étranger, méconnu aux États-Unis. Nombre de ses romans ont d'ailleurs été publiés en France ou au Royaume-Uni avant de l'être aux États-Unis !


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page