k-libre - auteur - Jonathan Rabb

Si on fait trente kilomètres dans les marais juste parce qu'on n'est pas capable de se tenir éloigné de la femme d'un autre homme, pourquoi s'inquiéter d'une petite chose comme d'inventer un mensonge pour son employeur ?
Charles Williams - La Fille des marais
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 01 avril

Contenu

Jonathan Rabb

MAJ mardi 18 mai 2010
© Joyce Ravid

Biographie Jonathan Rabb


Depuis sa petite enfance, Jonathan Rabb a toujours su qu'il deviendrait universitaire. Fils et petit-fils (des deux côtés) d'historiens, son monde fut chamboulé le jour où il choisit la théorie politique. En tant qu'étudiant à Yale, Rabb passait son temps entre Hobbes, Locke et Hegel tout en s'encanaillant à chanter avec les Whiffenpoofs1 entre deux galops sur la scène du théâtre local où il interprétait des rôles tels que Harry le Cheval et un Don Quichotte très fashion dans L'homme de la Manche. À sa sortie du collège, il gagna New York ou il poussa l'outrecuidance jusqu'à se faire acteur durant quelques années avant d'opter pour un diplôme à Columbia.
Et pourtant, un autre destin l'attendait. Alors qu'il résidait en Allemagne, où il étudiait Samuel Von Pufendorf, un théoricien du XVIIe siècle aussi passionnant qu'obscur (Un Whiffenpoof sur Pufendorf), Rabb eut l'idée d'un thriller où un jeune professeur de Columbia déchiffrant un manuscrit plusieurs fois centenaire rédigé en réponse au Prince de Machiavel se retrouverait embringué dans une grande conspiration. Soudain, le théâtre et l'histoire se mêlaient sous la forme d'une fiction historique et, laissant derrière lui son programme de bourses d'études Fulbright et son université, Rabb passa les deux années qui suivirent à enseigner la préparation aux examens tout en écrivant furieusement.
En 1998, son premier roman, The Overseer, vit le jour, suivi trois ans plus tard par The book of Q — un autre thriller historique — et son mariage avec Andra Reeve, directrice de casting à CBS télévision. Il était temps de se plonger dans le désespoir et la décadence du Berlin de l'entre-deux-guerres. Il commença à travailler sur ce qui devait devenir Rosa, le premier tome de sa trilogie berlinoise, et se mit également à enseigner la fiction à l'auberge de jeunesse de la 92e Rue. En juillet 2004, sa femme donna naissance à des jumeaux et, les deux années qui suivirent, tout en écrivant et se documentant pour Shadow and Light, Rabb devint leur nounou principale. Dieu sait comment, pendant qu'ils croissaient et prospéraient, Shadow and light finit par prendre forme.
Maintenant, Rabb est en plein dans le troisième volume de la trilogie, et trouve encore le temps de jouer du Gilbert & Sullivan avec la troupe de Blue Hill, à New York, l'orchestre symphonique d'Harrisburg et quiconque veut bien supporter son baratin. À l'automne 2010, Rabb commence à enseigner au Programme d'écriture de l'Université de New York et continue de rédiger des chroniques pour l'Opera View et des essais pour la série "I wish I had been there"2.

Toutes les notes sont du traducteur :
1. Un groupe de chanteurs a capella aux membres fluctuants (quatorze renouvelés chaque année scolaire) qui fait partie des traditions de l'université de Yale. Créé en 1909 sous la forme d'un quartet se produisant au Mory's Temple Bar, la célèbre taverne de Yale, le groupe est assez célèbre aujourd'hui pour effectuer des tournées mondiales. Chaque génération de "Whiffs" se doit d'enregistrer un album.
2. Série de livres de vulgarisation historique où des spécialistes imaginent de la façon la plus réaliste possible comment ont pu se dérouler certains moment précis de l'Histoire — comme s'ils y étaient !



Présence à un festival :

2012 : En première ligne | Quais du Polar

Bibliographie*

Romancier :

  • 2005 - Rosa (10-18 "Grands détectives", juin 2011)
  • 2009 - L'Homme intérieur (10-18 "Grands détectives", janvier 2010)
  • 2011 - Le Second fils (10-18 "Grands détectives", février 2012)

Actualité

  • 17/02 Édition: Parutions de la semaine - 17 février
  • 20/06 Jeux: Résultat du concours mettant en jeu Rosa, de Jonathan Rabb
  • 10/06 Édition: Parutions de la semaine - 10 juin
    Alors que la collection "Seuil policiers" nous propose les habituels C. J. Box et Sue Grafton (qui en arrive à la lettre "U"), que Jean-Claude Lattès sort le x-ième roman de James Patterson (on s'étonne après qu'il est le romancier qui a vendu le plus d'ouvrages dans le monde, mais avec autant de parutions annuelles, tout seul ou avec d'autres, ce n'est guère étonnant), nos regards se tourneront vers ces Crimes de Seine de Danielle Thiéry chez Rivages. 10-18 sort en poche un inédit dans sa collection "Grands détectives" de Jonathan Rabb, Rosa, objet de notre actuel concours. Pour le reste des poches, quelques rééditions guères enchanteresses (Le Chuchoteur & Le Marchand de sable va passer) au milieu de valeurs sûres (tiens, du Simenon...). Rien de bien transcendant, donc, et c'est tant mieux. L'été approche et avec lui la liste de lectures en retard qui vont agrémenter des vacances imméritées avant une rentrée littéraire trop vite arrivée. Maintenant, il y a sûrement quelques perles de cachées ici et là :

    Grand format :
    Complot, de Jeff Abbott (Le Cherche midi, "Thriller")
    Le Cramé, de Jacques Olivier Bosco (Jigal, "Polar")
    Trois semaines pour dire adieu, de C. J. Box (Le Seuil, "Policiers")
    Maux fléchés, de Alain Bron (In octavo)
    Le Mystère de l'arche sacrée, de Michael Byrnes (Belfond, "Noir")
    Les Lunes de Barcelone, de Javier Calvo (Galaade, "Littérature étrangère")
    Les Nuiteurx 1 et 2, de René Caplan (Les Presses du Midi)
    Eaux troubles en Savoie, de Philippe Cordier (Thot, "Polar")
    Un privé en Champagne, de Dominique Edler (Pythagore)
    Sur nos cadavres, ils dansent le tango, de Maurice Gouiran (Jigal, "Polar")
    Un cadavre pour un autre : U pour usurpation, de Sue Grafton (Le Seuil, "Policiers")
    Bric-à-brac man, de Russell H. Greenant (L'Œil d'or, "Fictions & fantaisies")
    Les Rats de musée de Eun Lee (Philippe Picquier, "Littérature grand format")
    Tueurs au sommet, de Fabio M. Mitchelli (Ex aequo, "Rouge")
    Sans mobile apparent, de Arnaud Papin (Ex aequo, "Rouge")
    En votre honneur, de James Patterson (Jean-Claude Lattès, "Suspense et Cie")
    Le Chant des âmes, de Frédérick Rapilly (Critic)
    Le Collier de perles et le diabolique barbier de Fleet Street, Sweeney Todd, de James Malcom Rymer (Callidor)
    La Veillée des ombres : règlements de contes entre assassins, de Yann Tatibouët (Des montagnes noires)
    Crimes de Seine, de Daniel Thiéry (Rivages, "Thriller")

    Poche :
    Entre les morts, de Jeff Abbott (LGF, "Thriller")
    Le Chuchoteur, de Donato Carrisi (LGF, "Thriller")
    Morts accidentelles, de Robin Cook (LGF, "Thriller")
    San-Antonio contre San-Antonio, de Patrice Dard (Fayard, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    Vingt mille nœuds sous les mers, de Patrice Dard (Fayard, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    La Beauté du mal, de Rebecca James (Pocket, "Best")
    La Nuit du Tomahawk, de Michael Koryta (Points, "Policiers")
    Le Livre sans nom (LGF, "Thriller")
    Temps fugit. 1, Morte-saison sur la Jetée-Promenade, de Carine Marret (Baie des anges, "Noir Méditerranée")
    Les Clochard d'Asmodée, de Roland Pidoux (Phébus, "Libretto")
    Le Marchand de sable va passer, de Andrew Pyper (Points, "Thriller")
    Rosa, de Jonathan Rabb (10-18, "Grands détectives")
    Antoine et Julie, de Georges Simenon (LGF, "Policier")
    Maigret en Bretagne, de Georges Simenon (LGF, "Policier")
    Je cherchais une rue, de Charles Willeford (Rivages, "Noir")
    Liens : La Nuit du tomahawk |Le Marchand de sable va passer |Jacques Olivier Bosco |C.J. Box |Alain Bron |Patrice Dard |Maurice Gouiran |Michael Koryta |James Patterson |Andrew Pyper |Georges Simenon |Danielle Thiéry |Charles Willeford |Frédérick Rapilly

* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Jonathan Rabb est féru d'Histoire. Mais, il apprécie particulièrement des faits de la petite histoire dans le déferlement de la Grande Histoire. Il retient, ainsi, des moments qu'il juge décisifs, des...

Pied de page