k-libre - auteur - Massimo Carlotto

Dans tous les cas, malgré les multiples formes que l'emprisonnement peut prendre, les techniques d'évasion, individuelle ou en groupe, demeurent à peu près les mêmes, illustrant toutes les facettes de l'ingéniosité humaine.
Jean-Baptiste Rendu - Les Grandes évasions
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 13 août

Contenu

Massimo Carlotto

MAJ dimanche 31 janvier 2010
© Gianma

Biographie Massimo Carlotto


Naissance à Padoue le 22 juillet 1956.
Massimo Carlotto milite dés son plus jeune âge au sein du groupe révolutionnaire d'extrême gauche "Lotta continua". Il n'a que dix-neuf ans lorsque, après la découverte du corps d'une jeune femme poignardée de cinquante neuf coups de couteau, il est condamné à onze ans de réclusion criminelle. Après onze procès, six années de prison et trois ans de cavale, Massimo Carlotto obtient la grâce présidentielle.
Son œuvre, toute nourrie de cette expérience vécue des plus tumultueuses n'est qu'en partie traduite en français - un roman paru chez Gallimard en 1998, La Vérité de l’Alligator, un autre chez Lignes noires en 2000, En fuite puis cinq aux éditions Métailié, Arrivederci amore (07/03/2003), Le Maître des nœuds (17/03/2004), L'Immense Obscurité de la mort (09/03/2006) qui a obtenu le Grand Prix du roman noir étranger du 25e Festival du film policier de Cognac, Rien, plus rien au monde (09/03/2006) et Padana City (11/09/2008) en collaboration avec le scénariste Marco Videtta.
Massimo Carlotto est aujourd'hui romancier, dramaturge, directeur de collection aux éditions E/O et il écrit de nombreux articles de presse.


On en parle : Alibis35 (Portrait)


Présence à un festival :

2011 : Toulouse, polars du Sud

2010 : Corsicapolar | Toulouse, polars du Sud


site : http://www.massimocarlotto.it

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelliste :

  • 2013 - Cocaina (Fleuve "Fleuve noir. Thriller", octobre 2014)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page