k-libre - auteur - Aurélie Tronchet

À ton âge, on plaît sans effort. Au mien, il reste les dollars.
Daniel Gauthier - Retour à Auschwitz
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 juin

Contenu

Aurélie Tronchet

MAJ samedi 28 août 2010
© Patrice Panfili

Biographie Aurélie Tronchet


Naissance à Saint-Germain-en-Laye le 31 janvier 1972.
Aurélie Tronchet née le lendemain du Bloody Sunday. Sa rencontre avec le milieu de l'édition se fait en 1992 alors qu'âgée de vingt ans et tout juste sortie de la fac, elle se retrouve avec deux livres dans les mains, conseillés par Gérard de Villiers : Un tueur sur la route, de James Ellroy et Les Petits oiseaux, d'Anaïs Nin. Face à ce dilemme qui relève du "Choisis ton camp, camarade", Aurélie Tronchet optera pour le compromis qui lui fera appréhender l'édition de manière un peu plus globale. La littérature de genre sera quel qu'il soit son domaine de prédilection. En 1998 elle signe, sous le pseudonyme d'Aurélie Van Hoeymissen, un premier ouvrage érotique, Fantasmes. Suivront trois autres ouvrages dans le même genre ainsi que Corvéable, un récit dramatique de la maternité qu'elle signe cette fois de son nom. Alternant lecture pour des éditeurs de romans policiers ("Seuil policier", "Série noire"...) et écriture, elle a également dirigé une collection de romans populaires "Faits divers" dans laquelle des auteurs comme Lucio Mad ou Serge Filippini écrivaient sous pseudo des romans s'appuyant sur des crimes réels du quotidien ; elle y sera également l'auteur de trois romans. Russell Greenan est le premier auteur qu'elle traduit pour la collection "Murder Inc." dont elle prendra ensuite la direction pour publier des auteurs comme Joe Lansdale, George Pelecanos, Kent Harrington ou Chuck Logan qu'elle a découvert et qu'elle continuera ensuite de traduire aux éditions du Masque. Elle a collaboré avec Grasset (Linda Davis), Le Cherche Midi (Joel Goldman), Christian Bourgois (Mark Henshaw et John Clanchy), Le Masque (la trilogie des Craig Russell) et la "Série noire" (Declan Hughes). Elle s'essaie depuis deux ans à un genre nouveau pour elle : la bit-lit, pour Bragelonne en traduisant la série des "Morgane Kingsley" par Jenna Black.
Elle est par ailleurs présidente d'une association organisant, depuis cinq ans, une manifestation littéraire, Zinc de livres à Vendôme (41) qui laisse la belle place aux auteurs de polar.


Bibliographie*

Traducteur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page