k-libre - articles

Des identités, les Effacés n'en avaient plus une seule. Le paradoxe était qu'ils en possédaient une infinité.
Bertrand Puard - Les Effacés - 1 : Toxicité maximale
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 23 septembre

Contenu

articles

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | >> | 9

Pied de page