Dépêche | Lauriers lyonnais

Les morts ne parlent pas, nous apprend le dicton. Rien ne saurait être plus éloigné de la vérité. Les morts nous parlent de bien des façons. Et si nous ignorons leurs voix, c'est à nos risques et périls. C'est une erreur grossière de penser que nous n'avons rien à apprendre de ceux qui nous ont précédés. Nous avons juste à apprendre à les écouter.
Dan Waddell - Depuis le temps de vos pères
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 22 juillet

Contenu

prix littéraire

MAJ lundi 22 juillet

Lauriers lyonnais
29/03/2011

Lauriers lyonnais
Lors du dernier festival Quais du polar qui vient de s'achever - et dont on nous dit déjà que le bilan est extrêmement satisfaisant (entendez par là qu'il y a eu encore plus de visiteurs que l'an passé et que toutes les animations, des jeux aux conférences en passant par les rencontres et signatures, ont bénéficié de cette hausse de fréquentation), plusieurs prix ont été attribués. Voici, sans autres détails, les lauréats :
- Le prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes a été décerné à Saturne, de Serge Quadruppani (Le Masque)
- Le 2e prix Courts du polar (doté par Transpalux) est revenu à Storia di Nessuno, de Manfredi Lucibello (Italie)
- Le magazine Le Point a attribué, lors de l'ouverture du festival, son prix du polar européen à Coup de sang de Declan Hughes, paru à la "Série noire"
- Le prix BD polar Expérience (en partenariat avec La Tribune de Lyon) a couronné Criminal T5 de Brubaker et Phillips (Delcourt)
Et, enfin, le prix Agostino de la nouvelle policière a été décerné à Dominique Chappey pour "Soleil couchant".


Liens : Saturne | Coup de sang | Serge Quadruppani | Declan Hugues | Quais du Polar | Prix BD Polar Expérience / evene.fr | Prix des Lecteurs Quais du Polar | Prix du polar européen du Point

Par Isabelle Roche

Pied de page