Dépêche | Petit matin mafieux...

- Que dit le général Del Pilar à ceux qui l'avaient abandonné ? - Nos faibles chances de survie nous effrayent, mes hommes vaillants et moi. Mais je suis heureux à l'idée de mourir pour le pays que j'aime. Partez dans les collines et défendez-le jusqu'à la mort.
Edward Dmytryk - Retour aux Philippines
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 14 août

Contenu

radio

MAJ vendredi 14 août

Petit matin mafieux...
12/01/2012

Petit matin mafieux...
Tous les jours entre 6 et 9 du lundi au vendredi – aux heures des petits réveils blêmes quand rêves et/ou cauchemars n'ont pas encore eu le temps de déserter la place, Nathalie Piolé est au micro de TSF Jazz pour animer les Matins Jazz. De sa voix douce et pétillante elle vous cueille au sortir des draps (ou de la douche si vous avez l'éveil dynamique) ; jazz et discussions à tous propos avec divers invités vous mettent en condition pour bien commencer la journée.
Ce mardi 10 janvier, elle recevait, à 8 heures, Frédéric Ploquin et Bob Garcia pour parler mafia (et jazz cela va sans dire car il y a des liens historiques entre jazz et mafia, comme le montrera Bob Garcia qui raconte, notamment, l'histoire du Cotton Club) à partir d'un livre paru en septembre dernier aux éditions Flammarion - un "beau-livre", enrichi de nombreuses illustrations en couleurs et en noir et blanc : Mafia : histoire et mythologies*.
S'il n'est pas nécessaire de préciser dans cette brève qui est Bob Garcia si bien connu des k-libristes, peut-être en revanche doit-on présenter en quelques mots Frédéric Ploquin. Il est un journaliste d'investigation dont les domaines de recherche concernent la police et le banditisme. "Je fréquente, en tant que journaliste, ces milieux du crime organisé depuis 25 ans", explique-t-il, "pour bien connaître mon objet d'étude." En ajoutant en substance que, s'il advenait un jour qu'il sente croître en lui certaine fascination pour ceux qu'il étudie, il arrêterait tout de suite, car "la fascination aveugle le journaliste". Il a publié plusieurs livres, dont deux volumes consacrés aux Parrains et caïds, parus chez Fayard en 2005 et 2007, et le premier volet d'une étude sur la mafia, Mafia & Co, publié en 2008 par les éditions 12 bis.
Le livre de Marco Gasparini les a enthousiasmés tous les trois. Mais plus que du livre en soi, il sera question de la mafia - ses origines, le pourquoi de la fascination qu'elle exerce sur le grand public... Tout cela s'écoute passionnément tant les intervenants ont la parole facile et vivante qui prend aisément le relief voulu sur le fond musical que l'on entend de bout en bout.

* Marco Gasparini, Mafia : histoire et mythologies, Flammarion, septembre 2011, 210 p. - 40,00 €.


Liens : Bob Garcia

Par Isabelle Roche

Pied de page