Dépêche | Long cours : le Chili de Luis Sepùlveda

Dans un jeu de console, on suit un personnage et bientôt on connait les limites de l'univers, les paliers, les ouvertures, on maîtrise les effets des actions jusqu'à la montée crescendo et soudain on a fait le tour du jeu. Au bout d'une trentaine d'heures, le jeu redevient un objet, un boitier en plastique un peu ennuyeux.
Sylvie Deshors - Douce nuit, minus !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 08 août

Contenu

revue

MAJ samedi 08 août

Long cours : le Chili de Luis Sepùlveda
07/03/2013

Long cours : le Chili de Luis Sepùlveda
Le troisième numéro du magbook Long cours est depuis aujourd'hui en librairie. L'un des buts avoués de cette revue classieuse est - dans un monde prompte à ne pas prendre le temps d'osbserver féru qu'il y de surcommunication - de prendre justement son temps avec du photojournalisme et des reportages de qualité. Dans le numéro précédent, déjà, de nombreux auteurs de polars avaient la parole. Parmi eux, Caryl Férey pour aborder les Mapuche, qu'il avait mis au centre de son roman paru à la "Série noire", Mapuche - d'origine argentine. Ce numéro ne déroge pas au cap qu'il s'est fixé. Il propose donc d'observer le Chili par le prisme du romancier Luis Sepùlveda dont l'œuvre se décline principalement aux éditions Métailié. Alors, pourquoi ne pas aller hors des sentiers battus et lutter contre la vision d'un monde formaté en reformatant votre cerveau ?

Long cours
S'abonner à la revue


Liens : Mapuche | Luis Sepùlveda | Caryl Férey

Par Julien Védrenne

Pied de page