Dépêche | Bal tragique à la Bastoche : acte XXVI

Nous éclatons en sanglots... Smoking, robe longue, champagne, mais surtout nos larmes parce que là, au milieu de cette fête, devant tout le monde, nous sommes en train de nous dire silencieusement au revoir... Ce n'est pas l'an 2000 que nous avons fêté à Venise ce jour-là, la fin d'un siècle, d'un millénaire. La fin du monde. La fin de ton monde.
Joséphine Dard - Frédéric Dard, mon père, San-Antonio
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 29 février

Contenu

feuilleton

MAJ samedi 29 février

Bal tragique à la Bastoche : acte XXVI
06/04/2013

Bal tragique à la Bastoche : acte XXVI
Le commissaire Boissard n'en mène pas large dans ce nouvel épisode du feuilleton hebdomadaire de Pierre Mazet. Il faut dire que son enquête piétine, qu'il se fait remonter les bretelles, et qu'il n'y a pas beaucoup de grain à moudre dans ce qu'il a jusque-là obtenu. Mais les informations recueillies par ses deux inspecteurs lui remettent du baume au cœur malgré le fait qu'ils ont fait chou blanc rue de la Roquette. Il en fallait bien moins pour que le commissaire entame une gigue salvatrice enragée, mais l'homme a de la retenue alors il élabore un scénario presque plausible, mais qui comporte de multiples failles. En tout cas, Pierre Mazet jubile en faisant jubiler l'un de ses personnages principaux, et l'enferme dans une stupidité de rigueur.

Bal tragique à la Bastoche, une enquête d'Émile Laplume : Boissard jubile


Liens : Pierre Mazet

Par Julien Védrenne

Pied de page