Dépêche | John Ford, John Ford & John Ford

L'odeur des lieux fut la première à s'imposer à John : elle évoquait les latrines infectes d'un avant-poste afghan, mais en pire. Le fumet douceâtre et immonde de la putréfaction lui fit fit froncer le nez et lui souleva l'estomac.
Glenn Cooper - La Porte des ténèbres
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 14 août

Contenu

cinéma

MAJ vendredi 14 août

John Ford, John Ford & John Ford
28/10/2013

John Ford, John Ford & John Ford
L'Action Christine a entrepris une rétrospective John Ford avec, en prime, le dernier film du génial réalisateur américain avec l'immense John Wayne auquel il incombe d'associer Lee Marvin. L'Action Christine nous dit que cela faisait cinquante années que La Taverne de l'Irlandais n'avait pas été porté sur grand écran. C'est aujourd'hui chose réparée. Pour le reste, sept films tous plus exceptionnels les uns que les autres dont des westerns à revoir comme La Poursuite infernale et La Prisonnière du désert, de grandes adaptations romanesques américaines (Les Raisins de la colère, d'après John Steinbeck, et La Route au tabac, d'après Erskine Caldwell) et un film qui remonte à la source même du réalisateur aux origines irlandaises avec l'éblouissant Mouchard. Une semaine en forme de T, de triple Ford, comme aurait pu le dire Orson Welles...

Exclusivité 2 : La Taverne de l'Irlandais, de John Ford
Le dernier film de l'association John Wayne/John Ford invisible au cinéma depuis cinquante ans !
Guns (John Wayne) et Boats (Lee Marvin), deux anciens combattants du Pacifique se sont installés en Polynésie. La fille d'un troisième camarade, élévée dans la société puritaine de Boston, vient à la recherche de son père. Alors qu'ils se retrouvent, comme chaque année, dans l'île de Haleakaloa, où habite Guns, pour une rituelle bagarre, cet ancien marin irlandais va donner à la jeune héritière prude et pleine de préjugés une leçon de charité et de joie de vivre...

Mercredi 30 octobre :
La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef), de John Ford (18 heures).
Jeudi 31 octobre :
La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef), de John Ford (18 heures).
Vendredi 1er novembre :
La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef), de John Ford (18 heures).
Samedi 2 novembre :
La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef), de John Ford (18 heures).
Dimanche 3 novembre :
La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef), de John Ford (18 heures).
Lundi 4 novembre :
La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef), de John Ford (18 heures).
Mardi 5 novembre :
La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef), de John Ford (18 heures).

Festival : John Ford
À un journaliste qui lui demandait quels étaient les cinéastes les plus importants, Orson Welles répondait : "Les vieux maîtres, c'est-à-dire John Ford, John Ford et John Ford."
Une rétrospective à ne pas manquer donc !

Mercredi 30 octobre :
La Poursuite infernale (My Darling Clementine), de John Ford (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
Jeudi 31 octobre :
Le Mouchard (The Informer), de John Ford (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
Vendredi 1er novembre :
Les Raisins de la colère (The Grape of Wrath), de John Ford (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Samedi 2 novembre :
Frontière chinoise (Seven Women), de John Ford (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
Dimanche 3 novembre :
La Prisonnière du désert (The Searchers), de John Ford (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Lundi 4 novembre :
Marie Stuart (Mary of Scotland), de John Ford (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Mardi 5 novembre :
La Route au tabac (Tobacco Road), de John Ford (14 heures, 16 heures & 18 heures).

* L'Action Christine
4, rue Christine
75006 Paris
Tél. : 01.43.25.85.78
contact@actioncinemas.com


Liens : John Ford

Par Julien Védrenne

Pied de page