Dépêche | Le Parrain, du 35 mm (bis)

Je m'aperçus alors que sans m'en rendre compte, je me cognais doucement le front contre le haut de mon ordinateur. Ce qui, somme toute, était une métaphore parfaite de cette putain d'enquête.
Patrick Eris - Les Arbres, en hiver
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 12 novembre

Contenu

cinéma

MAJ mardi 12 novembre

Le Parrain, du 35 mm (bis)
04/12/2013

Le Parrain, du 35 mm (bis)
Retour à une semaine habituelle à L'Action Christine* avec deux thématiques qui occupent chacune une salle. L'une d'entre elle propose les deux premières parties du Parrain, de Francis Ford Coppola, avec un jour sur deux la possibilité de les voir à la suite. La suite, parlons-en ! Elle est en 35 mm. Contrairement à la semaine précédente, les films présentés sont quasiment tous noirs. Alfred Hitchcock, Raoul Walsh, Richard Fleischer, Robert Wise et Merwin LeRoy pour ne parler que de ces grands réalisateurs sont à l'affiche. Vous pourrez apprécier la netteté de leurs cadrages, et l'efficacité des intrigues des films proposés.
Bonnes projections !

Exclusivité : version restaurée numérique Le Parrain I & II, de Francis Ford Coppola
"Le Parrain est un film inusable. Quel que soit l'âge où on l'a découvert, ou le nombre de visions que l'on s'est accordé, le chef d'œuvre de Coppola ne perd jamais de son mystère et de sa fascination. Que l'on évoque la diction de Marlon Brando, transformé pour son rôle, le jeu tourmenté d'Al Pacino, la fougue de James Caan, les noms exotiques devenus légendaires de Corleone, Clemenza, Sollozzo ou Tattaglia, tout un imaginaire fait de souvenirs plus ou moins précis s'ouvre à nous. Mais comment parler d'un tel mythe aujourd'hui ? En y voyant tout simplement, au-delà de la maestria cinématographique à raison tant vantée, l'histoire universelle d'un individu ordinaire, pris au piège du milieu et d'une société dans lesquels il évolue et auxquels il ne pourra jamais échapper."
Ophélie Wiel, Critikat (2013)

Mercredi 4 décembre :
Le Parrain, première partie, (The Godfather I), de Francis Ford Coppola (14 heures & 17 h 10).
Le Parrain, deuxième partie, (The Godfather II), de Francis Ford Coppola (20 h 15).
Jeudi 5 décembre :
Le Parrain, deuxième partie, (The Godfather II), de Francis Ford Coppola (14 heures).
Le Parrain, première partie, (The Godfather I), de Francis Ford Coppola (17 h 35 & 20 h 40).
Vendredi 6 décembre :
Le Parrain, première partie, (The Godfather I), de Francis Ford Coppola (14 heures & 17 h 10).
Le Parrain, deuxième partie, (The Godfather II), de Francis Ford Coppola (20 h 15).
Samedi 7 décembre :
Le Parrain, deuxième partie, (The Godfather II), de Francis Ford Coppola (14 heures).
Le Parrain, première partie, (The Godfather I), de Francis Ford Coppola (17 h 35 & 20 h 40).
Dimanche 8 décembre :
Le Parrain, première partie, (The Godfather I), de Francis Ford Coppola (14 heures & 17 h 10).
Le Parrain, deuxième partie, (The Godfather II), de Francis Ford Coppola (20 h 15).
Lundi 9 décembre :
Le Parrain, deuxième partie, (The Godfather II), de Francis Ford Coppola (14 heures).
Le Parrain, première partie, (The Godfather I), de Francis Ford Coppola (17 h 35 & 20 h 40).
Mardi 10 décembre :
Le Parrain, première partie, (The Godfather I), de Francis Ford Coppola (14 heures & 17 h 10).
Le Parrain, deuxième partie, (The Godfather II), de Francis Ford Coppola (20 h 15).

Festival 1 : Plaisir de cinéma en 35 mm
L'évolution de la technique cinématographique nous a obligés à nous équiper pour la projection numérique. Mais nous avons voulu garder la possibilité de projeter des copies sur pellicule 35 mm, afin de continuer à montrer des films qui ne seront pas numérisés avant longtemps. Notre nouvelle installation, conçue par CINÉMATÉRIEL PARIS, nous permet cette alternance. Voici un programme qui justifie ce choix.

Mercredi 4 décembre :
The Strawberry Blonde (The Strawberry Blonde), de Raoul Walsh (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
Jeudi 5 décembre :
Le Faux coupable (The Wrong Man), de Alfred Hitchcock (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Vendredi 6 décembre :
Une femme cherche son destin (Now voyager), de Irving Rapper (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Samedi 7 décembre :
Le Portrait de Dorian Gray (The Picture of Dorian Gray), de Albert Lewin (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Dimanche 8 décembre :
Ville haute, ville basse (East Side, West Side), de Mervyn LeRoy (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
Lundi 9 décembre :
L'Assassin sans visage (Follow Me Quietly), de Richard Fleischer (14 heures, 15 h 30, 17 heures & 18 h 30).
Mardi 10 décembre :
La Maison du diable (The Haunting), de Robert Wise (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).

* L'Action Christine
4, rue Christine
75006 Paris
Tél. : 01.43.25.85.78
contact@actioncinemas.com


Liens : Assassin sans visage | Raoul Walsh | Alfred Hitchcock | Mervyn LeRoy | Richard Fleischer | Robert Wise

Par Julien Védrenne

Pied de page