Dépêche | Passage en caisse de la semaine - 15/12/2017

Pour me guérir, papa me fouette avec une ceinture. Il la sort du placard, bourré de cafards, y en a qui cavalent sur son tricot de corps.
Margot D. Marguerite - Lola, reine des barbares
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 18 août

Contenu

édition

MAJ dimanche 18 août

Passage en caisse de la semaine - 15/12/2017
15/12/2017

Passage en caisse de la semaine - 15/12/2017
Comme la semaine dernière, seulement douze ouvrages sont répertoriés par l'hebdomadaire Livres hebdo dans son édition du 15 décembre 2017. Si vous étiez tentés de vous repaitre de la totalité des romans (ou nouvelles !) policiers et d'espionnage, il vous faudrait débourser la somme de 140,75 €. Et encore, pour peu que le créole ne soit pas votre langue d'adoption, vous pouvez économiser 8,25 €. et deux cents trente-huit pages de lecture, et ce d'autant plus qu'il s'agit d'une réédition de circonstance puisque ce roman de Noël d'Olivier Arrighi chez Caraïbéditions est déjà paru en 2010. Et puis si votre libraire favori, qui rappelons-le est un libraire de proximité, vous fait la remise de cinq pour cent qu'il est en droit de vous faire, vous ferez presque l'économie du premier volet du premier volet des enquêtes du commissaire Pierucci de Marie-Hélène Ferrari chez Clémentine (c'est drôle une Ferrari associée à Clémentine...). Et ce d'autant qu'il s'en trouvent deux dans cette liste. Sinon, l'éditeur parisien Lajouanie continue de monter tranquillement sa collection de "Roman policier mais pas que.." et d'aller piocher du côté de feue "Zone d'ombre" du Wartberg. À son catalogue cette semaine, Pascal Jahouel et Jean-Michel Lecocq. L'éditeur normand de la Gronde fait paraitre un recueil de nouvelles au titre poulpesque, Les Douze sales polars en Normandie, et notre collaborateur Jean-Noël Levavasseur est de l'aventure. C'est le meilleur titre pour un ouvrage policier de la semaine. Cicéron Angledroit pouvant lui prétendre au pire nom d'auteur. Comme d'habitude, faites votre choix et... à vous de lire !

Romans policiers et d'espionnage :
- Tout est bon dans l'boulon, de Cicéron Angledroit ("Le Palémon, "Enquêtes en série : police. Les Enquêtes de Cicéron" - 248 p. ; 10,00 €.)
- Pasé on bel Nwel lieutenant Simeoni, d'Olivier Arrighi (Caraïbéditions, "Poche" - 238 p. ; 8,25 €.)
- L'Illusion du Soleil noir, de Robert Anaïs (Terres de l'Ouest, "Une aventure du cycle Jean Letoc" - 360 p. ; 18,00 €.)
- L'Enquête italienne : la première enquête de Hadrien Allonfleur, d'Irène Chauvy (Ex Æquo, "Rouge" - 40 p. ; 5,00 €.)
- Les Douze sales polars en Normandie, collectif (La Gronde - 250 p. ; 15,00 €.)
- Comme une absence de lumière, de Marie-Hélène Ferrari (Clémentine, "Une enquête du commissaire Pierucci" - 464 p. ; 7,80 €.)
- Le Destin ne s'en mêle pas, de Marie-Hélène Ferrari (Clémentine, "Une enquête du commissaire Pierucci" - 422 p. ; 7,80 €.)
- Le Vallon des Parques, de Sylvain Forge (Le Toucan, "Toucan noir poche" - 506 p. ; 8,90 €.)
- Sous-pression : une enquête de BHL, de Pascal Jaouel (Lajouanie, "Roman policier mais pas que..." - 240 p. ; 18,00 €.)
- Un charmant petit village, de Jean-Michel Lecocq (Lajouanie, "Roman policier mais pas que..." - 264 p. ; 18,00 €.)
- Dites-moi que je suis fou, de Math Lopez (Ex Æquo, "Rouge" - 114 p. ; 12,00 €.)
- Une si vieille histoire, de Yves Paganelli (Septéditions - 82 p. ; 12,00 €.)
Montant de l'achat de la globalité des ouvrages parus cette semaine : 140,75 €.
12 livres représentant 3228 pages soit 461 pages à lire par jour pour en arriver à bout.


Liens : Le Vallon des parques | Sylvain Forge

Par Julien Védrenne

Pied de page