Dépêche | ImaJn'ère : concours de nouvelles policières en 25000 signes

Aux questions posées, Boudou hésite, se contredit puis finit par se réfugier dans son mutisme avant d'être emmené par les enquêteurs.
Jean-Michel Cosson - Les Grands événements de l'Aveyron, de 1900 à nos jours
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 22 août

Contenu

jeux

MAJ jeudi 22 août

ImaJn'ère : concours de nouvelles policières en 25000 signes
01/11/2018

ImaJn'ère : concours de nouvelles policières en 25000 signes
"Espace, frontière de l'infini..." C'est ainsi que débutait le générique de la série Star Trek. La Frontière, c'était aussi la délimitation à l'époque de la conquête de l'Ouest entre la colonisation des émigrés et les terres sauvages. Plus tard, on parlera également des fameux wetbacks qui traversent le Rio Grande. Un peu avant, en pleine guerre froide, les espions ont eu à franchir d'étranges frontières, parfois idéologiques. Pourtant, y a-t-il besoin d'aller si loin pour rencontrer une frontière ? Nos États, nos sociétés, nos préjugés nous enferment plus sûrement que les frontières physiques que sont les fleuves, les montagnes, les océans, notre planète, ou l'espace infranchissable entre les étoiles. Le thème des frontières choisi cette année pour notre concours (le pluriel n'est pas anodin) peut donc être décliné de multiples façons, physiques, sociologiques ou psychologiques, voire un mélange de tout cela. Dans le domaine du polar vous devrez faire preuve de créativité. Si l'observation du monde qui nous entoure est une source d'inspiration, elle peut être un point de départ pour aller beaucoup plus loin que la simple satire sociale ou politique.
Bref ! Ne mettez pas de frontière à votre imagination pour nous offrir des textes de qualité.
Date limite d'envoi des nouvelles le 31 décembre 2018.

Toutes les informations



Par Julien Védrenne

Pied de page