Dépêche | Réprésentations de Mon père, cet espion, de Henri Mariel (44 & 84)

Il faut que le monde vous désabuse du monde. Plus il avançait en âge, plus cette dernière phrase lui semblait d'une affreuse actualité. C'est assez malheureux qu'il rentra enfin chez lui.
Raoul Saint-Luc - La Jeune chair
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 mai

Contenu

théâtre

MAJ dimanche 22 mai

Réprésentations de Mon père, cet espion, de Henri Mariel (44 & 84)
03/05/2022

Réprésentations de Mon père, cet espion, de Henri Mariel (44 & 84)
Cette image crépusculaire, barrée d'un titre évoquant un vers célèbre de Victor Hugo (Mon père, ce héros au sourire si doux) et d'une question on ne peut plus directe, annonce une pièce de théâtre, dont le synopsis suscite la curiosité plus qu'il ne "résume" l'histoire : Un espion traverse une crise d'identité. Las de son métier, de ses occasions ratées, et de ses missions répétitives, il parle de tout quitter. [...] Mais peu à peu le doute s'installe. L'espion jouerait-il déjà double jeu ?
Tout, ici – l'espionnage ? la mort ? le doute qui vient et fait vaciller les certitudes ? les zones interlopes où même les heures au cadran n'ont pas l'air d'être ce qu'elles sont ? – fleure assez le "mauvais genre" et fait sonner comme une évidence la petite dépêche k-librée informant de l'existence de ce spectacle. Une "mission" pas secrète du tout (au contraire) dont nous nous acquittons avec joie. Donc :

Mon père cet espion – pièce écrite, adaptée et mise en scène par Henri Mariel, interprétée par Samuel Decoux – sera représentée les 23, 24 et 25 juin 2022 au théâtre de la Ruche à Nantes, et du 7 au 28 juillet 2022 à Avignon, dans le cadre "off" du célèbre festival annuel, à l'espace Alya.

Théâtre de la Ruche
8 rue Félibien
44000 Nantes
Tél. : 02 51 80 89 13

Espace Alya
31 bis, rue Guillaume-Puy
84000 Avignon

En amont de cette "histoire noire" – dont la genèse, pour le moins passionnante, est à découvrir dans ce dossier – une autre est à lire, plus joyeuse, pleine d'optimisme et de générosité, celle du Théâtre de l'Entracte. Une compagnie créée en 1987 à l'initiative d'Henri Mariel, alors psychothérapeute, au sein d'une institution psychiatrique. La compagnie se professionnalise en 1993 et s'affranchit du contexte hospitalier. Elle tourne ses spectacles dans tout l'Hexagone et jusqu'en Suisse puis, en 2013, L'Entracte pose ses bagages dans un petit théâtre nantais, La Ruche. Un nom qui convient comme un gant à cette compagnie qui déploie sans répit une activité foisonnante et entreprend des projets plus inventifs les uns que les autres. Parmi eux : les récits d'impro, le livre réel, mémoires d'histoire...



Par Isabelle Roche

Pied de page