Dépêche | Un nouveau prix à Templemars (59)

J'ai toujours été très méfiant à l'égard de n'importe quel connard, qu'il s'appelle Adolphe ou Aristote, qui déclare que Dieu est de son côté, que certaines races sont supérieures aux autres, ou que les gens doivent être opprimés ou endoctrinés pour le bien de la société.
Samuel Fuller - Un troisième visage
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 30 septembre

Contenu

prix littéraire

MAJ vendredi 30 septembre

Un nouveau prix à Templemars (59)
16/09/2022

Un nouveau prix à Templemars (59)
Une nouvelle récompense est à inscrire au tableau d'honneur des prix décernés aux polars : le Prix du roman nordiste de Templemars qui sera décerné pour la première fois en 2022, année de la 15e édition du Salon métropolitain du polar organisé tous les ans dans cette ville du Nord. Sans doute les organisateurs ont-ils voulu donner un relief particulier à cette édition – on sait combien les étapes décennales et quinquennales, dans l'histoire d'un événement annuel, sont propices aux marques distinctives – en créant ce prix, qui confirme leur volonté de promouvoir les auteurs locaux, déjà bien visible à travers le salon et que l'attribution d'un prix soulignera fort à propos. Parrainé par Olivier Norek, le prix, à l'issue d'un travail de lecture et de délibération mené par un jury constitué de dix jurés (des policiers, des gendarmes, et des Templemarois simples lecteurs), récompensera un roman paru dans l'année écoulée. Il sera officiellement remis le vendredi 23 septembre, soit la veille du salon proprement dit, qui se tiendra le samedi 24 septembre.

Quatre romans demeurent en lice au terme de plusieurs mois d'efforts promotionnels déployés pour faire connaître la production locale de littérature noire :
Juillet noir d'Amélie De Lima (LBS, octobre 2021).
Les Poupées diaboliques de José Herbert (Mondes futuristes, novembre 2021).
Dernier été sur la côte de Rosalie Lowie (Les Nouveaux Auteurs, septembre 2021).
Noire campagne de Patrick S. Vast (Le Chat moiré, novembre 2021).


Liens : Patrick Samuel Vast | Salon métropolitain du polar de Templemars

Par Isabelle Roche

Pied de page