Dépêche | Dortmunder et Parker sont orphelins

Dès que j'ai pigé qui il était, ce qu'il voulait – très tôt, à sept ans peut-être ? – j'ai arrêté de pleurer, j'étais comme endurcie à l'intérieur. Dure comme une pierre gelée. Après tout, elle avait peut-être raison, La Mère : c'était de ma faute.
Élise Fontenaille - La Révolte d'Éva
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 novembre

Contenu

nécrologie

MAJ dimanche 17 novembre

Dortmunder et Parker sont orphelins
01/01/2009

Dortmunder et Parker sont orphelins
L'immense Donald Edwin Westlake est mort d'une crise cardiaque, à l'âge de soixante-quinze ans alors qu'il venait de passer le réveillon de Nouvel An à San Tancho au Mexique. C'est une grande perte pour la littérature noire et policière. En 1993, les Mystery Writers of America avaient consacré Grand Maître celui qui avait déjà reçu par le passé trois Edgar Awards, la récompense majeure aux États-Unis. Après George Chesbro, c'est un autre écrivain des éditions Rivages qui quitte prématurément l'avant-scène. Ayons une pensée pour sa femme, Abigail, sa famille et ses personnages (Dortmunder et Parker en tête).


Liens : Donald Westlake

Par Julien Védrenne

Pied de page