Dépêche | L'ours polar disparait

Sans Sherlock Holmes, seuls une poignée de gens auraient entendu parler de Joseph Bell ; sans le Dr Joseph Bell, Sherlock Holmes n'aurait pas pu être tel que nous le connaissons. Oh, merveilles de l'ironie !
Ely M. Liebow - L'Homme qui était Sherlock Holmes : une biographie du Dr Joe Bell
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 23 septembre

Contenu

revue

MAJ lundi 23 septembre

L'ours polar disparait
22/11/2009

L'ours polar disparait
L'Ours polar numéro 50 vient d'arriver dans les boites aux lettres accompagné d'une terrible nouvelle : il s'arrête après dix années d'existence. S'il y a sûrement un peu de lassitude de la part de l'équipe, il n'en demeure pas moins que des éléments chiffrés ont jeté leur sinistre dévolu sur la revue. La "privatisation rampante" comme le dit Christophe Dupuis dans un dernier édito où il encourage ses lecteurs à aller voir du côté de L'Indic a eu raison de L'Ours polar. Suppression des envois presse, coût des affranchissements qui est multiplié par trois en un an... Le constat est cruel. Adieu L'Ours on t'aimait bien...


Liens : Christophe Dupuis | L'Ours polar | L'Ours polar | L'Indic

Par Julien Védrenne

Pied de page