Dépêche | Décès de l'écrivain britannique Dick Francis

À Paris, j'étais un animal en cage. Un appartement d'à peine vingt mètres carrés qui engloutissait plus de la moitié de mon salaire d'instituteur, cela ne pouvait convenir au sauvageon que j'avais été, et que je resterai sans doute jusqu'à mon dernier jour.
Xavier Bascour - Polygone
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 16 septembre

Contenu

nécrologie

MAJ lundi 16 septembre

Décès de l'écrivain britannique Dick Francis
15/02/2010

Décès de l'écrivain britannique Dick Francis
Dimanche 14 février disparaissait, à l'âge de 89 ans, Richard Stanley Francis, plus connu sous le nom de plume de Dick Francis dont il a signé tous ses livres, parmi lesquels une quarantaine de romans policiers, tous ancrés dans le monde hippique.
Rien de plus normal puisque, avant de se lancer dans l'écriture, Dick Francis fut un célèbre jockey. Plus de 350 victoires ont jalonné sa carrière qui s'est achevée en 1956 à la suite d'une mauvaise chute. Ce fut alors le début d'une nouvelle carrière, littéraire cette fois, tout aussi florissante que la première puisque ses romans policiers lui ont valu, outre de très honorables tirages, les plus prestigieuses récompenses que peuvent espérer les auteurs de polars anglophones - il est ainsi le seul écrivain à avoir obtenu à trois reprises l'Edgar Award du meilleur roman, décerné par la fameuse association Mystery Writers of America.
Ses romans sont publiés en France essentiellement aux éditions 10-18 dans la collection "Grands Détectives" mais l'on peut aussi regarder du côté de chez Gallimard, dans la "Série noire" (La Mort au petit trot, La Casaque noire).
I. Roche/k-libre


Liens : Dick Francis

Par Isabelle Roche

Pied de page