k-libre - l'équipe

Il arrive qu'une odeur alliacée se dégage de l'appareil digestif, sans qu'on doive en tirer une conclusion prématurée. Mais ici, plusieurs signes concourent : l'aspect granuleux de la substance, sa couleur blanchâtre, les vapeurs brunâtres à l'odeur d'ail qui se dégagent quand on la dépose sur des charbons ardents — il s'agit d'acide arsénieux. Nous pouvons affirmer que cet homme a ingéré ce que le commun appelle arsenic.
Pascal Grand - L'Envers de la charité
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 19 août

Pied de page