k-libre - festival

Si je devais mourir de mort violente, la connaissance de ma situation géographique ne pouvait guère m'apporter de réconfort. Si, par contre, je devais sortir indemne de cette maison, que m'importait l'itinéraire suivi.
Dashiell Hammett - Crime en Jaune in Histoires de détective, vol. 2
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 novembre

Contenu

Week-end noir à Neuilly-Plaisance 2013

MAJ dimanche 31 mars 2013
Affiche Week-end noir à Neuilly-Plaisance 2013
Pays : France

Week-end noir à Neuilly-Plaisance 2013



Adresse : Service communication de la mairire, 6, rue du Général-de-Gaulle, 93360 Neuilly-Plaisance
E-mail : yfontaine@cab-np.com
Téléphone : 01.43.00.96
Site :

Actualité

Le festival

Le Week-end noir de Neuily-Plaisance a été lancé en 2003 quand le sénateur-maire d'alors s'est enthousiasmé pour le projet du Lions Club Neuilly-Dhuys, qui souhaitait organiser un événement littéraire grand public dont les bénéfices seraient reversés au Rire médecin - association française regroupant des clowns qui vont d'hôpitaux en hôpitaux offrir des animations aux enfants malades. Dès ce projet connu, la ville a mobilisé les moyens nécessaires, tant humains que financiers, pour que naisse un véritable salon du livre, orienté vers les littératures policières que l'on sait être particulièrement fédératrices et de nature à attirer l'intérêt de toutes les classes d'âge.
Grâce à ces énergies bien employées, vingt-six auteurs ont participé à la première édition.
Fidèles à la généreuse intention qui a présidé à la création du Week-end noir nocéen, ses organisateurs reversent toujours les bénéfices à une association caritative, qui change chaque année.

Cette édition

C'est sous le haut parrainage de Jean-Hugues Oppel que la onzième édition du Week-end noir à Neuilly-Plaisance s'annonce rouge pompier. En effet, comme chaque année, la manifestation reverse l'ensemble de ses bénéfices - vingt pour cent en moyenne des fonds récoltés durant les deux jours - à une association. Cette année, il s'agit d'aider à la construction d'une aire de formation en région parisienne pour les équipes cynotechniques des Sapeurs Pompiers bénévoles dont s'occupe "CSP France". Une bien jolie raison pour y aller de son écot s'il en fallait une. Réunis à la salle des fêtes, les auteurs - au nombre de trente-huit - débuteront le festival par la remise des traditionnels Lions noirs et Lionceaux noirs grâce à la complicité du Lions Club Neuilly-Dhuis, pour ensuite attendre leurs lecteurs pour des rencontres-dédicaces entrecoupées de quelques conférences, dont une sur le métier de micro-éditeur en des temps troubles pour le livre-papier. Delphine Cingal, à l'origine de la manifestation, spécialiste des littératures policières, grande connaisseuse de la littérature de genre féminine anglo-saxonne, ira elle aussi de sa conférence. Un domaine où elle excelle. En amont du festival, le cinéma "La Fauvette" propose un cycle "Gangsters et truands" de quatre films du 10 au 13 avril. Les plus jeunes - scolaires - sont d'ores et déjà mis à contribution pour l'écriture d'une nouvelle, et pourront compter sur la présence de bibliothécaires l'espace d'un noir week-end pour se distraire en enquêtant à partir de livres-jeux. Ne manque au programme que le printemps qui tarde à pointer le nez.

Liste des auteurs et dessinateurs invités :
Ingrid Astier, Stéphanie Benson, Roselyne Bertin, Boris Beuzelin, Jean-Luc Bizien, Antoine Blocier, Renée Bonneau, Bernard Boudeau, Michel Bussi, Éléonore Cannone, Jack Chaboud, Hervé Claude, Fabrice Colin, Hervé Commère, Thierry Crifo, Dominique Forma, Georges Foveau, Philippe Georget, Christian Grenier, Gisèle Guillo, Nicolas Jaillet, Serge Janouin-Benanti, Viviane Janouin-Benanti, Monique Le Dantec, Marin Ledun, Michel Leydier, Sophie Loubière, Mako, Fabio M. Mitchelli, Aurélien Molas, Jean-Pierre Naugrette, Jean-Hugues Oppel, Patricia Osganian, Fabrice Pichon, Guillaume Prévost, Christian Roux, Romain Slocombe & Marc Villard.

Programme :

Samedi 13 avril :
- 10 heures : ouverture du festival.
- 11 heures : récompense pour le Lion noir et verdict dans l'affaire du Lionceau noir.
- 15 heures : débat "In Octavo : une petite maison d'édition face aux enjeux du XXIe siècle", animé par Delphine Cingal, maître de conférences et spécialiste du roman policier, Bernard Boudeau, écrivain et Gil Fonlladosa, éditeur.
- 19 heures : fin de la première journée.

Dimanche 14 avril :
- 10 heures : ouverture de la seconde journée de séance publique
- 10 h 30 : déposition sur "La face cachée du célèbre écrivain Céline", animée par Viviane Janouin-Benanti.
- 18 heures : libération des auteurs.

Parmi les invités : Ingrid Astier | Stéphanie Benson | Boris Beuzelin | Jean-Luc Bizien | Antoine Blocier | Renée Bonneau | Bernard Boudeau | Michel Bussi | Jack Chaboud | Hervé Claude | Fabrice Colin | Thierry Crifo | Dominique Forma | Georges Foveau | Philippe Georget | Christian Grenier | Nicolas Jaillet | Serge Janouin-Benanti | Viviane Janouin-Benanti | Marin Ledun | Michel Leydier | Sophie Loubière | Aurélien Molas | Jean-Hugues Oppel | Fabrice Pichon | Guillaume Prévost | Christian Roux | Romain Slocombe | Marc Villard

Pied de page