k-libre - festival

Alice n'était plus Alice. Mais Nicolas. Un enfant de huit ans.
Franck Thilliez - Fractures
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 12 décembre

Contenu

Un aller-retour dans le noir 2009

MAJ vendredi 02 octobre 2009

Le festival

Ils en rêvaient, ils l'ont fait...
Trouvant sans doute que Pau et sa région, chromatiquement dominées par la verte galanterie du bon roi Henri, manquaient un peu de noir, Jean-Christophe Tixier, fervent lecteur de romans policiers, lui-même auteur de deux récits publiés aux éditions de l'Atelier In8, imagina d'offrir à la capitale béarnaise son festival des littératures noires et policières. Quelques amis - Jean-Jacques Tonnet, Stéphane Laborde, Thibault Chènevière, Christian Lacassagne, Marie Monnier - s'enthousiasmèrent avec lui et tous se constituèrent en association "loi de 1901" afin d'asseoir leur projet sur de solides fondements officiels grâce auxquels ils espèrent pouvoir donner à leur première fête du polar une belle envergure. La stratégie était bonne. Tout de suite les ont rejoints plusieurs libraires - la librairie Tonnet, La Crème du crime, Bachi-Bouzouk - et de nombreux acteurs culturels locaux tels que les compagnies Écrire un mouvement et Les mots qui content, l'association les Noires de Pau ou le cinéma Le Méliès. Sans oublier une vingtaine de bénévoles non affiliés.. mais non moins engagés.
L'association a su gagner à sa sombre cause nombre de partenaires, institutionnels et privés, qui lui ont accordé leur soutien financier - citons parmi eux le Conseil régional d'Aquitaine, le Conseil général des Pyrénées Atlantiques, la ville de Pau, la BNP Paribas, le réseau des librairies aquitaines... La liste exhaustive de ces mécènes figure sur la page d'accueil du site de l'événement - une visibilité qui les remercie comme il convient.
Jean-Christophe Tixier et ses amis, pour lancer leur manifestation, l'ont basée au funiculaire, qui relie la gare à la place Royale. À partir de ce lieu emblématique bien connu de tous les Palois, les diverses animations prévues rayonnent en de multiples endroits comme le Pavillon des Arts, le kiosque de la place Royale, le théâtre Saint-Louis, le cinéma Le Méliès, etc. Tout un réseau est ainsi tissé par les organisateurs et leurs invités. Noir et festif, cela va de soi.

Cette édition

Pour ce premier "Aller-retour dans le noir" proposé au seuil de l'automne, les têtes pensantes de l'association organisatrice éponyme ont vu grand et varié. Sous le double parrainage de Lalie Walker et de Francis Mizio, l'aller-retour ressemble plutôt... à un aller simple pour un partage tout en joie de lire au noir.

PROGRAMME
Vendredi 2 octobre :

- De 14 h 30 à 16 h 45, les classes de seconde rencontrent Philipe Huet au théâtre Saint Louis et les classes de quatrième rencontrent Maïté Bernard dans l'amphi de la CCI.
- De 21 à 22 heures, spectacle de la compagnie Écrire un mouvement. L'œil se scrute de Charles Juliet (pour deux voix, deux guitares, une batterie et une danseuse), et Notre besoin de consolation est impossible à rassasier, de Stig Dagerman (pour une voix, une guitare et un ordinateur).
Samedi 3 octobre :
- De 9 à 18 heures, dans le péristyle de la mairie, exposition d'affiches anciennes de cinéma.
- De 14 à 18 heures au Pavillon des Arts, rencontres et dédicaces avec tous les auteurs invités. On pourra également admirer des collages de Valérie Dumont-Sudre dans ce même pavillon.
- De 14 à 18 heures dans les rues de Pau, jeu-énigme organisé par l'association les Noires de Pau.
- Au Kiosque de la place Royale, trois sessions de contes pour les enfants : 14 h 45-15 h 05, 15 h 45-16 h 05 et 16 h 45-17 h 05.
- Au Funiculaire, la compagnie Écrire un mouvement proposera deux représentations de Lala ou la terreur, d'André-Georges Gabilly : de 14 h 30 à 14 h 50 et de 16 h 30 à 16 h 50.
- de 17 h 30 à 18 heures, au Kiosque de la place Royale, l'association les Noires de Pau proclamera le résultat de son concours de nouvelles annuel.
- De 18 heures à 18 h 45, au théâtre Saint-louis, spectacle de la compagnie Écrire un mouvement, Pour rire pour passer le temps de Sylvain Levey.
- De 20 à 21 heures, place Royale (théâtre Saint-Louis en cas de pluie) : Des livres entre les murs avec tous les auteurs, le cinéma Le Mélies et le réseau des médiathèques de l'agglomération de Pau.
Dimanche 4 octobre :
- De 9 à 18 heures, dans le péristyle de la mairie, exposition d'affiches anciennes de cinéma.
- De 10 à 18 heures, au Pavillon des arts, rencontres et dédicaces avec tous les auteurs invités. Et, toujours à voir, les collages de Valérie Dumont-Sudre.
- Au kiosque de la place Royale, trois sessions de contes pour enfants : 10 h 45-11 h 05, 13 h 45-14 h 05, et 17 h 45-18 h 05.
- De 11 à 12 heures, au théâtre Saint-Louis, conférence illustrée de Michel Dixmier, "L'Œil de la Police".
- De 14 h 30 à 14 h 50 au Funiculaire, la compagnie Écrire un mouvement propose une nouvelle représentation de Lala ou la terreur.
- De 15 à 16 heures, au théâtre Saint-Louis, la compagnie Les mots qui content propose un spectacle pour jeune public adapté de L'Appel de la forêt, de Jack London.
- De 16 h 30 à 17 heures, au kiosque de la place Royale, la compagnie Écrire un mouvement propose Le Testament de Vandat, de Jean-Pierre Siméon.
- À 18 heures et 20 heures, projections de films au cinéma Le Méliès.

NB - Les spectacles sont gratuits, mais il est très important de réserver ses places, auprès des différents partenaires. Toutes les modalités ainsi que le détail des rencontres avec les auteurs sont indiquées à la page programme du site officiel de l'Aller-retour.

Parmi les invités : Patrick Bard | Hervé Claude | Caryl Férey | Lax | Francis Mizio | Marc Villard | Lalie Walker

Pied de page