k-libre - festival

Nous avons dépassé l'Angleterre pour la production de charbon et d'acier, et nos scientifiques ont une longueur d'avance dans les domaines des produits chimiques et de l'électricité. Nous produisons la moitié du matériel électrique du monde. Et notre culture est supérieure en ce qui concerne la musique, la poésie et la philosophie.
Clive Cussler & Justin Scott - L'Acrobate
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 23 septembre

Contenu

Salon du livre du Barreau de Paris 2013

MAJ mardi 19 novembre 2013
Affiche Salon du livre du Barreau de Paris 2013
Pays : France

Salon du livre du Barreau de Paris 2013



Adresse : Maison du Barreau, 2, rue de Harlay, 75001 Paris
E-mail : evenementsbarreaudeparis@avocatparis.org
Téléphone :
Site : http://dl.avocatparis.org

Le festival

Les romans de procédure représentent un socle de la littérature policière. Parmi ceux-ci, certains nous emmènent au tribunal au milieu de plaidoiries alambiquées ou non, faites d'envolées le plus souvent lyriques. Quiconque a regardé une fois un épisode de New York Police District (Law & Order en américain) sait ce que les expressions "lire ses droits" et "vous pouvez garder le silence tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous" veulent dire. L'on ne s'étonne guère que de nombreux policiers prennent la plume pour écrire des ouvrages de procédure, des thrillers angoissés ou pas - avec certes talent ou pas. L'on était donc en droit d'attendre la même chose des avocats. Ceux du Barreau de Paris, sous la houlette d'Emmanuel Pierrat - dont le frère Jérôme est spécialiste du crime et des faits divers sordides -, avocat et romancier (avec un goût prononcé pour le sentimental) se réunissent une première fois en 2013 à la Maison du Barreau pour inaugurer le Salon du livre du Barreau de Paris l'espace d'une journée en présence d'auteurs-avocats. Il ne sera pas temps question de littérature policière que d'ouvrages et d'essais sur la vulgarisation de cas qui nous sont plus ou moins connus. Mais cet aspect littéraire des choses côtoie le social et le crime (avec ou sans meurtre), et se doit d'être mis en avant sur notre site. Le Salon du livre se veut simple et efficace : une journée de dédicaces encadrée d'un brunch puis d'un verre littéraire.

Cette édition

Que la Maison du Barreau soit ouverte l'espace d'un après-midi même littéraire a de quoi attirer le badaud inquiet d'un tel lieu synonyme de justice. Certes, la Maison du Barreau n'inspire pas les mêmes craintes que le Palais de Justice, mais le lieu en impose quand même. Les auteurs-avocats vont devoir plaider de haute lutte pour convaincre le lecteur passionné qui passe d'acheter et de lire leurs ouvrages. Quelques-uns sont très k-librés puisqu'il y est question de juges, de Balzac, de Kerviel, de faussaires, de franc-maçonnerie, d'innocence, de défendeur, de hauts criminels... De quoi tenir en haleine tous ceux avides de faits divers, de sordide et d'arcanes juridiques.

Liste des auteurs invités :
Olivier Akerman (Vol de vie), Lionel Jung-Allégret (Parallaxes écorces), Jean-Claude Beaujour (Et si la France gagnait la bataille de la mondialisation), Michèle Bernard-Requin (Juges accusés, levez-vous !, Chroniques de prétoire, Xavier Chiloux (Le Petit guide Chiloux des élections), Mathieu Delahousse et Thierry Lévêque (Cache cash), Mathieu Delahousse (Justice, le ministère infernal), Nicolas Dissaux (Balzac et le droit), Olivia Dufour (Kerviel, enquête sur un séisme financier, Georges Fenech (Propagande noire), Christiane Féral-Schuhl (Ces femmes qui portent la robe), David Forest et Gautier Kaufman Les Dessous de la robe), Sabine Forestier (Bizarres, Sept histoires étonnantes), Patrice Haffner (Un instant hors du temps), Gisèle Hamili (Djamila Boupacha, Avocate irrespectueuse, L'Étrange Monsieur K., Ne vous résignez jamais), Patricia Honvine (L'Audience de comparutions immédiates est ouverte), Christian Huglo (Les Grands procès de l’environnement), Dominique Inchauspé (L'Innoncence judiciaire, Dans un procès, on n'est pas innocent, on le devient), Thierry Lévêque (Boulevard du crime), Paul Lignières (Le Temps des juristes), Ondine Millot (L'Amour à mort), Emmanuel Pierrat (Paris ville érotique, Les Lorettes, Cent images qui ont faut scandale, Les Secrets des Francs-maçons), Frédéric Ploquin (Secrets d'avocats), Jacques Salès (Haïti, naissance tragique, Une Jeunesse Dorée), François Sureau (Le Chemin des morts) & Thibault Verbiest (Amalek).

Programme :

Mercredi 20 novembre : - 12 heures : buffet campagnard dans les salons de la Maison du Barreau.
- 12 heures-18 heures : salon du livre. Rencontres et dédicaces.
- 18 heures : verre littéraire dans le hall de la Maison du barreau.

Parmi les invités : Emmanuel Pierrat | Frédéric Ploquin

Pied de page