k-libre - festival

Ford se remit en route sur le petit sentier en tirant son cheval de bât. Il avait pu mesurer son aversion pour les équidés lors d'une enquête en Arizona, quelques années plus tôt. Les chevaux le lui rendaient bien et Redbone ne faisant pas exception à la règle. L'homme et l'animal ne s'entendaient guère, au point que le cheval aplatissait ses oreilles en signe d'irritation à chaque fois que Ford lui parlait.
Douglas Preston - Le Projet K
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 23 mai

Contenu

Blues & Polar 2014

MAJ jeudi 28 août 2014
Affiche Blues & Polar 2014
Pays : France

Blues & Polar 2014



Adresse : Montée de l'adrech, Rue des myosotis, 04100 Manosque
E-mail : contact@blues-et-polar.com
Téléphone : 06.71.78.05.12
Site : http://www. blues-et-polar.com

Le festival

Petit historique avant la création de l'association Blues & Polar qui organise depuis 2011 le festival Blues & Polar : au Mas de la Charbonnière près Manosque l'association Appel d'Art propose des cours de dessin, de poterie et de céramique. Des expositions sont continument organisées, selon une périodicité mensuelle ou bimestrielle. En 2003, il y eut rupture dans cette continuité : un des artistes prévus au calendrier fut contraint à la défection... Pour combler le blanc que laissait cette absence, le journaliste Jean-Pierre Tissier, (La Provence), dont l'épouse est membre d'Appel d'Art, offrit d'exposer des photographies qu'il avait prises quelque trente ans auparavant de célèbres groupes de rock/blues – Muddy Waters notamment – restées inédites. À peu près en même temps il rencontrait, pour une interview, Franz-Olivier Giesbert qui, entre autres activités, animait alors l'émission Culture et Dépendances sur France 3, et venait du publier Mort d'un berger. Une sympathie réciproque naquit et Jean-Pierre Tissier invita l'écrivain à venir dédicacer son livre au Mas de la Charbonnière. René Frégni, auteur de romans noirs noir vivant à Manosque, était aussi de la fête : pendant toute une journée, la littérature noire jouxta la photo et la musique. Tout cela s'accorda fort bien et décision fut prise de remettre ça l'année suivante – à nouveau une journée de dédicace assortie d'une exposition.
En 2005 la manifestation gagne en durée, se structure autour d'un thème et bénéficie des premières subventions... La machine "Blues & Polar" est lancée – et bien lancée : le festival dure aujourd'hui six jours pleins et les aides institutionnelles (communauté de communes Lubéron-Durance-Verdon, conseils régional et général, ville de Manosque) se complètent, depuis quatre ans, du soutien des Pompes funèbres générales – pour un festival noir, on ne saurait imaginer plus pertinent parrainage !

En ce qui concerne le choix du thème - les faits divers, la vengeance, le mensonge... - et des invités, il revient presque entièrement à Jean-Pierre Tissier qui, pour l'organisation proprement dite, est secondé par une vingtaine de membres d'Appel d'Art, tous bénévoles et forts d'un imperturbable enthousiasme. Reste à préciser que les animations, hors boissons et restauration, sont gratuites à l'exception des films projetés au cinéma Le Lido et que les subventions sont intégralement réinvesties dans la logistique et la rémunération des musiciens invités... "Volonté d'éducation populaire !" a souligné Jean-Pierre Tissier au téléphone – la veille de l'ouverture 2009 et en plein coup de feu, il a eu la gentillesse de dégager un peu de son temps pour répondre à la curiosité d'une certaine k-libriste... qui se montrerait par trop ingrate envers son aimable interlocuteur si elle s'abstenait d'ajouter que Jean-Pierre Tissier a commencé sa carrière par le photo-reportage footballistique - il a collaboré entre autres à But, Miroir du football, Mondial... - et qu'en dehors de son travail de journaliste, outre le temps qu'il consacre à l'organisation du festival Blues & Polar, il a été harmoniciste-chanteur pendant sept ans au sein du groupe Rockset.
Fin 2011, l'association du même nom - Blues & Polar - est créée pour permettre au festival d'exister en une parfaite et totale autonomie. C'est ainsi qu'en 2011, sous la présidence de Jean-Pierre Tissier, la neuvième édition peut se targuer d'être à cent pour cent Blues & Polar. Une situation qui depuis perdure pour le plus grand plaisir de ses organisateurs !I. Roche/k-libre

Cette édition

Pour cette douzième édition de Blues & polar, la patrie de Giono accueille Franz-Olivier Giesbert et Philippe Carrese autour des traditionnelles thématiques littéraires et musicales. Dans un cadre éminemment sympathique, champêtre et rural, et alors que le soleil sera au rendez-vous, les spectateurs pourront voir des films cultes ou pas encore, écouter de la musique jazzy, assister à des débats avec des spécialistes qu'ils soient journalistes, capitaine de police ou romanciers, entendre des extraits d'ouvrages (qui plus est lu en langage des signes) et profiter du Coup de cœur de l'organisation. Voilà bien des réjouissances qu'il serait mal-opportun de décliner avant d'enterrer la fin de l'été et d'envisager le retour à des réalités noires et sociales . D'autant plus que des associations policières sont de la partie...

Liste des auteurs invités :
Parrains : Franz-Olivier Giesbert & Philippe Carrese.
Bruno Aubry, Sam Bernett, Jacques-Olivier Bosco, Aurélie de Gubernatis, André Fortin, René Fregni, Hervé Jourdain, Thierry Maugenest, Séverine Pardini & Élisa Vix.

Programme :

Mercredi 27 août :
- 19 heures : "Hommage au 7e Art" au cinéma Le Lido (avenue Saint-Lazare) avec un récital de Florence Davis et Olivier Danloup consacré aux musiques de film légendaires. Entrée libre.
- 21 heures : projection du film Dans la chaleur de la nuit (In the Heat of the Night - 1967) avec Sidney Poitier et une musique de Ray Charles au Lido (avenue Saint-Lazare). Tarif unique :: 5 €.

Jeudi 28 août :
- 18 heures : lecture d'extraits des Nocturnes et de Un Roi sans divertissement de Jean Giono par Sophie Brochet et Antoine Coesens, illustrations sonores du violoniste Guegham Nikoyan dans le jardin de Jean Giono. Au Paraïs de Jean Giono (Montée des Vraies Richesses). Traduction en langue des signes. (Entrée libre.)
- 19 heures : concert de Mojo Trio "Hommage à J. J. Cale" dans le jardin de Jean Giono (Montée des Vraies Richesses).
- 21 heures : projection La Nuit du chasseur (The Night of the Hunter - 1956) avec Robert Mitchum au Lido (avenue Saint-Lazare). Tarif unique :: 5 €.

. Vendredi 29 août : "La Folie des nuits blanches"
- 18 heures : débat animé par Jean-Pierre Tissier et René Frégni avec Sam Bernett (créateur de La Tour de Nesle et du Rock'n roll circus, boites de nuit mythiques du Paris des années 1960-197070 et auteur de Rock'n roll circus au Rocher), Élisa Vix (La Nuit de l'accident au Rouergue), Aurélie de Gubernatis (L'Impasse chez Héloïse d'Ormesson) & Thierry Maugenest (La Septième nuit chez Albin Michel) au Parc de la Rochette.
- 21 heures : concert d'Awek (blues-rock) au Parc de la Rochette. Le groupe toulousain déjà venu au pub Wicked Lady à Manosque y a laissé un grand souvenir ; depuis il parcourt les grands festivals de vienne à Cahors Blues en passant par les États-Unis. Entrée gratuite.
- 21 h 45 : projection en plein air dans le théâtre de verdure du parc de la Rochette du thriller Insomnia (2002) avec Al Pacino et Robin Williams. Un duo fantastique dans une Islande où la nuit ne tombe pas et crispe celui qui n'y est pas habitué. Une chasse au meurtrier qui met les nerfs à vif... (Gratuit.)

Samedi 30 août : "La Folie des nuits noires"
- 10 h 30 : conférence-dégustation "Polars nordiques-polars du Sud : la cuisine de Méditerranée fait la différence" avec Corinne Naidet et Jacques Lerognon (La Noir'Rôde) à l'Office de tourisme (Place du docteur Joubert). Entrée libre et gratuite. Traduction en langue des signes par Cécile Lambert-Giudicelli de l'association Nynos.
- 18 heures : remise du Prix du Coup de cœur Blues & Polar / Comtes de Provence 2014 suivi d'un débat animé par Jean-Pierre Tissier avec Franz-Olivier Giesbert & Philippe Carrese (parrains du festival), et Séverine Pardini (journaliste spécialiste des faits divers à La Provence) & et Bruno Aubry (journaliste-cinéaste réalisateur des Parrains de la Côte) tous deux auteurs des Nouveaux bandits aux édition L'Express, Jacques-Olivier Bosco (Loupo chez Jigal), Hervé Jourdain (capitaine de police, Le Sang de la trahison chez Fayard, Prix Quai des orfèvres 2014 et des Lecteurs VSD) & André Fortin (Le Chat Ponsard chez Jigal) au parc de la Rochette.
- 21 heures : concert de clôture avec le Youssef Remadna blues band (Thibaut Chopin, Stan Noubard-Pacha...) au parc de la Rochette.

Parmi les invités : Bruno Aubry | Jacques Olivier Bosco | Philippe Carrese | André Fortin | Hervé Jourdain | Élisa Vix

Pied de page