k-libre - festival

Je l'ai bien connu, Haagen, au camp de Schirmeck. On le voyait souvent venir faire ses saletés d'expérimentation sur des Polonais. Parfois j'accompagnais des convois au Struthof, j'entendais dire des choses.
Arnault Pfersdorff - Henniker
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 07 décembre

Contenu

Salon du polar de Méru 2011

MAJ mardi 27 mars 2012
Affiche Salon du polar de Méru 2011
Pays : France

Salon du polar de Méru 2011



Adresse : Mairie de Méru, Place de l'Hôtel de Ville - BP 129, 60110 Méru
E-mail : elus@ville-meru.fr
Téléphone : 06.12.84.23.15
Site : http://www.ville-meru.fr

Le festival

Méru est une bien tranquille cité isarienne que rien a priori n'incline au noir. Au contraire même puisqu'elle est reconnue "capitale de la nacre" - loin du noir, irisation claire et grâce légère : dès le Moyen Âge en effet et jusqu'aux premières années du XXe siècle, les artisans tabletiers ont fondé, par leur talent, la haute réputation de leur ville. On ne fabrique plus guère aujourd'hui d'articles de tabletterie - éventails et tabatières ne sont plus d'un usage courant - et les boutons quant à eux, toujours utilisés, sont en général en plastique. L'on continue toutefois de travailler la nacre à petite échelle, pour le luxe et la beauté, et les touristes de passage peuvent assister à une démonstration "boutonnière" en visitant le Musée de la nacre.
Malgré cette tombée en désuétude de la noble matière, Méru reste prospère et attractive - on la qualifie de "ville à la campagne".
La quiétude est bien douce, mais elle s'apprécie encore mieux si on lui creuse çà et là de petits sillons sombres - pas trop profonds tout de même. Et comment mieux noircir pacifiquement qu'en instaurant un événement culturel centré sur le polar ? C'est probablement ce qu'ont pensé les élus méruviens lorsqu'ils ont organisé, en 2006, le premier "Salon du polar de Méru". De type classique, avec sa petite théorie d'auteurs invités en dédicace et ses animations ludiques accessibles à tous, ce salon a séduit un large public, qui s'est présenté toujours plus nombreux aux éditions suivantes. Et voilà l'initiative municipale qui se pérennise...

Cette édition

Un premier succès en amena un deuxième, lequel à son tour incita la ville à reconduire une troisième fois son salon du polar et, d'année en année celui-ci en vient, en 2011, à connaître sa cinquième édition. Un salon qui ressemble à beaucoup d'autres avec ses jeux, son concours d'écriture de nouvelles et ses rencontres d'auteurs mais possédant ce charme forcément unique que lui confèrent l'attention portée aux romanciers de la région et le soin qu'ont les organisateurs de valoriser la vie locale, en impliquant étroitement dans la préparation de l'événement l'association méruvienne Arts, loisirs et culture de Méru-les-Sablons. Ou en inscrivant dans le sujet même du concours d'écriture un monument phare (!) de la ville, la Tour Conti...

PROGRAMME
Vendredi 1eravril

De 19 heures à 22 heures, Cluedo géant à la salle Charles de Gaulle. Il s'agira de découvrir qui a tué le colonel Moutarde...
Samedi 2 avril
- Aux alentours de 14 h 30, les enfants sont conviés à se transformer en détectives tout en voyageant dans le temps : plongés en plein XVe siècle - en 1482 exactement - ils sont confrontés au comportement étrange du seigneur Ferry d'Aumont... Le voyage commence à la médiathèque Jacque Brel (21 rue Anatole France).
- À 20 h 30 au cinéma Le Domino (21 rue François Truffaut) projection du film À bout portant, de Fred Cavayé. En présence (sous réserve) du réalisateur.
Pour couronner ce week-end noir, la journée du dimanche 3 avril de 10 heures à 18 heures sera consacrée aux rencontres-dédicaces.
Les vingt-sept auteurs invités, cités ci-après, seront réunis à la salle Charles de Gaulle avec leurs ouvrages, leur stylo prêt à signer - et leur sourire - pour accueillir le lecteur :
Laurence Biberfeld, Bernard Boudeau, Gilles Del Pappas, Jean Depreux, Catherine Diran, Hermann Djoumessi, Jérémie Guez, Pascal Herault, Thomas Hédouin, Nicolas Jaillet, Alex D. Jestaire, Frédéric Jost, Hervé Jovelin, Josef Ladik, Léo Lapointe, Monique Le Dantec, Michel Leydier, Johann Moulin, Chris Nerwiss, Jean-Marc Pitte, Jean-Jacques Reboux, Victor Rizman, Roland Sadaune, Pierre Saha, Romain Slocombe, Jacques Thelen, Christophe Tembarde.
Si vous connaissez leurs livres, l'occasion est belle d'en parler avec eux. Dans le cas contraire, nul doute qu'ils auront les armes voulues pour vous convaincre - en toute innocuité, cela va sans dire...
Mais ce n'est pas tout : à 11 heures, 15 heures et 17 heures, l'association Le Comptoir des artistes proposera une mise en voix d'extraits de textes d'auteurs présents, brodés sur les notes du contrebassiste Saïd Abchiche.
Il y aura aussi une interview de Michel Leydier par les élèves du collège Immaculée conception.
Et c'est encore lors de ce dernier jour salonnier que seront proclamés les noms des lauréats du concours d'écriture de nouvelles.

Parmi les invités : Laurence Biberfeld | Bernard Boudeau | Gilles Del Pappas | Jean Depreux | Catherine Diran | Jérémie Guez | Thomas Hédouin | Nicolas Jaillet | Frédéric Jost | Josef Ladik | Léo Lapointe | Michel Leydier | Johann Moulin | Jean-Marc Pitte | Jean-Jacques Reboux | Victor Rizman | Roland Sadaune | Pierre Saha | Romain Slocombe

Pied de page