La Tête de Pancho Villa

Le parfum c'est trompeur. Il suffit d'en avoir un en tête pour s'imaginer qu'on le sent.
Henry Hathaway - À 23 pas du mystère
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Corps et l'âme
Frank Elder a fait partie des forces de police. Il y a sept ans, il a sauvé in extremis sa fille qui avai...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 25 février

Contenu

Roman - Aventure

La Tête de Pancho Villa

Road Movie - Assassinat MAJ mardi 21 septembre 2010

Note accordée au livre: 5 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 7,9 €

Craig McDonald
Head Games - 2007
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Pierre Reignier
Paris : 10-18, septembre 2010
320 p. ; 17 x 10 cm
ISBN 978-2-264-05160-8
Coll. "Domaine policier", 4372

Actualités

  • 11/04 Prix littéraire: Sélection du prix polar Saint-Maur en poche 2011
  • 24/09 Édition: Parutions de la semaine - 24 septembre
    Précipitez-vous, et même si nous ne sommes pas objectifs, vers votre librairie pour acheter l'anthologie Los Angeles noir, tout juste parue aux éditions Asphalte, maison d'édition de deux k-libristes patentées. Après, arrêtez-vous sur les deux publications poche de 10-18. Non pas dans la collection "Grands détectives", mais dans la toujours plus conséquente collection "Domaine policier" qui avec et Craig McDonald et Richard Price nous propose de saines heures de lecture. Du noir et du moins noir. Sinon, comme d'habitude, faites votre choix :

    Grand format
    Kebab story, de Jean-Paul Ceccaldi & Ida Der-Haroutunian (Mélis, "Polar")
    Vinci et l'ange brisé, de Didier Convard (Fayard)
    Los Angeles noir, sous la direction de Denise Hamilton (Asphalte, "Asphalte noir")
    Tu iras en enfer, de Stephen Leather (First, "Thriller")
    L'Ennemi intime, de Ava McCarthy (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Saturne, de Serge Quadruppani (Le Masque)
    Lieutenant Eve Dallas, de Nora Roberts (Succès du livre)
    Innocent, de Scott Turow (Jean-Claude Lattès)
    La Guerre du Pacifique n'aura pas lieu, de Henri Vernes (Ananké-Lefrancq, "Bob Morane / Henri Vernes)

    Poche
    Sale temps pour les épicières !, de Annie Colpin (Valhermeil)
    Le Vol de l'éléphant : disparu entre Lille et Tournai, de Christine Desrousseaux (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Les Fantômes de Breslau, de Marek Krajewski (Folio, "Policier")
    Mistral Gayant : menaces de mort sur les géants de Douai, de Philippe Masselot (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    La Tête de Pancho Villa, de Craig McDonald (10-18, "Domaine policier")
    Souvenez-vous de moi, de Richard Price (10-18, "Domaine policier")
    Sextoy : made in China, de Jan Thirion (Krakoen, "Forcément noir")
    Le Puits de la perversion : nuit d'horreur à Calais, de Michel Vigneron (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    KGB contre KGB, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, "SAS")

    Gros caractères
    Les Ailes du sphinx, d'Andrea Camilleri (Feryane, "Policier")
    Noire solitude, de Ann Cleaves (Feryane, "Policier")
    Sans laisser d'adresse, de Harlan Coben (Feryane, "Policier")
    Les Disparus de Monte Angelo, de Thomas Kanger (Feryane, "Policier")
    Liens : Kebab Story |Los Angeles Noir |Jean-Paul Ceccaldi |Ida Der-Haroutunian |Ann Cleeves |Didier Convard |Craig McDonald |Richard Price |Serge Quadruppani |Jan Thirion |Michel Vigneron |Stephen Leather

Qui veut la peau de Pancho Villa ?

Quand on est écrivain, que l'on aime l'alcool, l'argent, les femmes, le désert et qu'on a rien contre l'idée de tirer le premier, on ne peut être qu'intéressé par la possibilité de se faire quatre-vingt mille dollars en passant la frontière mexicaine.

Hector Lassiter est assisté par un jeune apprenti écrivain-biographe-journaliste qui doit écrire un article sur lui. Après avoir mis la main sur la tête de Pancho Villa, ils tentent de reconstituer le puzzle. Pourquoi a-t-elle tant de valeur ? Pourquoi est-ce que cela intéresse tant un sénateur américain, des associations d'étudiants, des Mexicains armés jusqu'aux dents, sans oublier la CIA et le FBI ? À qui vendre la tête, et est-il vrai que s'y trouverait cachée la carte du fameux trésor de Pancho Villa ? Beaucoup de questions, mais beaucoup d'oseille à se faire. Pour cela il va falloir arnaquer, tirer, négocier, entourlouper, téléphoner, fomenter et faire tout un tas de trucs plus ou moins légaux, plus ou moins violents, mais toujours très malins. Il faut dire que Lassiter en a connu d'autres. Ça n'est pas pour rien s'il est ami (et occasionnellement ennemi) d'Orson Welles, Ernest Hemingway et Marlene Dietrich. Et s'il se fait vieux, l'assistance de Bud Fiske et les bras d'une jolie mexicaine lui offrent le réconfort dont il a besoin. L'étrange petite association se retrouve au milieu d'une équipée sauvage, sans cesse obligée de se cacher, d'être aux aguets à essayer de démêler le cœur de l'affaire.

Craig MacDonald livre ici un premier roman foisonnant. À la fois drôle et noir, on y trouve tous les ingrédients prévus pour un petit plat littéraire tex-mex, accompagnés de petites touches plus personnelles. Il y a de la poussière, de la transpiration, des munitions et des cadavres, des putes et des jeunes romantiques, de l'alcool et du diabète, des munitions et des cadavres (oui, c'est un ingrédient très important, surtout ne pas lésiner), des têtes tranchées, des truands à l'ancienne et des agents du FBI corrompus... Le tout servi sur un lit de révolution mexicaine. Un régal.

Nominations :
Prix "Saint-Maur en poche" catégorie polar 2011

Citation

Ce salopard dégénéré avait aussi un penchant pour les Stetson - détail qui le classait définitivement, à mes yeux, parmi les connards.

Rédacteur: Gilles Marchand jeudi 16 septembre 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page