Les Cicatrices

C'était un des phénomènes qui corroboraient la première loi de Lemmer : ne pas s'impliquer. C'était aussi un des principaux fondements de la seconde loi de Lemmer : ne faire confiance à personne.
Deon Meyer - Lemmer l'invisible
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 19 septembre

Contenu

Roman - Thriller

Les Cicatrices

Psychologique - Enlèvement MAJ mercredi 29 septembre 2010

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18 €

Jac Barron
Montréal : Transit, juin 2010
486 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-1926745190
Coll. "Sang pour sang"

Un roman psy-chic

Paris. De jeunes prostitués homosexuels sont enlevés, torturés, atrocement mutilés puis relâchés dans des lieux publics. L'inspecteur Serge Miller (inspecteur  ? Le grade n'existe plus depuis 1995, mais ce n'est qu'un détail) fait appel à Franck Marshall, flic qui excelle dans le profilage des tueurs en série, pour qu'il dresse un portrait de ce kidnappeur hors du commun et mette la main dessus. L'enquête va mobiliser Marc Dru, psychanalyste pour enfants et Karine Vallon, dont la tâche est de s'occuper des rescapés. Loin d'être une tournée des grands-ducs, elle sera pour eux comme pour le lecteur, une véritable immersion dans le monde nocturne des quartiers populaires de la Capitale, de ses côtés glauques et dérangeants.
Jac Barron fait son entrée dans le royaume du thriller en empruntant la voie royale. Il signe avec Les Cicatrices, le premier volume d'une trilogie intitulée "Trilogie des Pulsions". On ne peut que s'incliner devant l'insolente maitrise dont l'auteur fait montre. Style fluide et percutant. Écriture tantôt nerveuse, tantôt posée. Parfois poétique. À chaque chapitre, le lecteur voit à travers le regard d'un personnage différent. Bien qu'il soit assez déroutant dans un premier temps de vivre l'histoire en permanence à la première personne, dans la peau des différents protagonistes, l'exercice a le mérite de nous plonger constamment au cœur de l'intrigue. Qualifié de thriller psychique, Les Cicatrices est également une réflexion sur la sexualité et ses motivations chez l'être humain. L'homosexualité y étant le thème le plus largement abordé. Dès son premier méfait littéraire, Jac Barron s'impose déjà comme un petit prince du genre. On attend donc la suite pour voir si le Barron confirme le titre de noblesse qu'il vient d'acquérir.

Citation

Cette femme enterre un secret : elle-même. L'alcool est sa terre, l'antidépresseur, sa pelle... Elle est quelque part en dessous.

Rédacteur: Fabien Hérisson dimanche 26 septembre 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page