United victims

Qu'il n'eût aucune vie affective lui paraissait évident, mais il ne savait pas comment y remédier puisqu'il ne ressentait rien pour son prochain.
Shane Stevens - Au-delà du mal
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 13 novembre

Contenu

Roman - Policier

United victims

Tueur en série - Vengeance - Assassinat - Terrorisme MAJ samedi 09 octobre 2010

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Elsebeth Egholm
Nœrmeste pårørende - 2006
Traduit du danois par Didier Halpern
Paris : Le Cherche midi, juillet 2010
417 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-7491-1591-7
Coll. "NéO"

Œil pour œil

Dans la petite ville d'Århus, la journaliste Dicte Svendsen reçoit un film qui met en scène la décapitation au sabre d'un homme aux membres entravés par un autre personnage recouvert d'un long drap noir. Le terrorisme islamique menacerait-il le Danemark ? Le climat est délétère depuis la parution des caricatures de Mahomet qui a ébranlé le pays et l'Europe. Alors qu'elle vient d'assister à une fausse alerte à la bombe, alors que les quartiers sont en proie aux émeutes, que les immigrés sont montrés du doigt, elle sait que ce film est une bombe à retardement, que la presse va s'en emparer, ainsi que la police, et que l'interprétation qui en sera donnée ne fera qu'attiser le terreau de la haine, déjà très fertile.
Le roman est donc lancé. On se doute bien que ce n'est pas par hasard que le film a été envoyé à Dicte, journaliste de seconde zone dans un bled, plutôt qu'à une rédaction plus importante de Copenhague. Il lui faudra trouver le dénominateur qui la lie à cette exécution sommaire et froide. Son investigation l'amène sur les traces de son passé, et tout spécifiquement à un événement douloureux de son existence.
Parallèlement, son unique fille Rose s'aventure avec Aziz dans une relation amoureuse semée d'embûches. Cette histoire simultanée permet à Elsebeth Elghom d'imposer un climat où il ne fait pas bon être étranger et de brouiller les pistes. Sans avoir jamais l'impression de lire un chef d'œuvre, on se laisse prendre par l'énigme et la fin, sans surprendre car amenée petit à petit, ne déçoit pas.

Citation

Cependant, elle ne pouvait pas s'empêcher de se demander si elle n'aurait pas été encore plus choquée si l'homme avait été un innocent.

Rédacteur: Axelle Simon samedi 02 octobre 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page