La Maison d'à côté

Dans les romans, quand un détective se déniche un collaborateur sur le terrain, ledit collaborateur est les trois quarts du temps l'assassin.
Agatha Christie - La Plume empoisonnée
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Aucune terre n'est promise
Écrivain de polar et de fantasy ayant connu un succès modéré, Lior Tirosh fuit les ruines de son mariage ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 04 mars

Contenu

Roman - Policier

La Maison d'à côté

Énigme - Disparition MAJ samedi 04 décembre 2010

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit



Prix: 20,9 €

Lisa Gardner
The Neighbor - 2009
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Cécile Deniard
Paris : Albin Michel, septembre 2010
418 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-226-21510-9
Coll. "Spécial suspense"

Actualités

  • 07/09 Édition: Parutions de la semaine - 7 septembre
    Les thrillers ouvrent le bal en ce début de rentrée littéraire. Démarrage en trombe avec les Harlan Coben, Jean-Christophe Grangé, Lisa Gardner et autres Gillian Flynn, mais les romans noirs et sombres ne sont pas en reste avec la parution des "deuxièmes" Stuart Neville et Leonardo Oyola. Le premier se fait discret alors que le second est omniprésent sur la toile (sauf chez nous - pour l'instant - ne manqueront pas de noter les plus averties des éditrices asphaltées). À noter que Rivages publie deux inédits signés Michaël Mention et Dominique Forma, bien accueillis à la rédaction, que Krakoen envoie sa deuxième fournée de "Petits noirs" avec des nouvelles d'auteurs français (parmi lesquels on retrouve étonnamment le k-libriste Frédéric Prilleux), et que le Livre de poche ressort deux romans d'auteurs transfuges du Masque au Seuil, Ron Rash (que nous avons rencontré) et Don Winslow. Une semaine vous l'aurez compris placée sous le signez du chiffre "deux" :

    Grand format :
    À découvert, de Harlan Coben (Fleuve noir, "Noirs")
    Tu es le mal, de Roberto Costantini (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Caché, de David Ellis (Le Cherche midi, "Thrillers")
    Les Apparences, de Gillian Flynn (Sonatine)
    Les Morsures du passé, de Lisa Gardner (Albin Michel, "Spécial suspense")
    Kaïken, de Jean-Christophe Grangé (Albin Michel, "Thriller")
    Les Fantômes de l'harmonica, de Jean-Pierre Larminier (Jeanne d'Arc)
    Trois histoires énigmatiques suivi de Une nouvelle aventure d'Arsène Lupin, de Maurice Leblanc (Librio)
    Anima, de Wajdi Mouawad (Actes sud)
    Collusion, de Stuart Neville (Rivages, "Thriller")
    Chamamé, de Leonardo Oyola (Asphalte, "Fictions")
    Le Parieur, d'Alexis Salatko (Fayard, "Littérature française")
    Je pars demain pour une destination inconnue : Exodus, 1947, de Maud Tabachnik (Archipel, "Cœur noir")

    Poche :
    Ne la quitte pas des yeux, de Linwood Barclay (J'ai lu, "Thriller")
    Nonne à tout faire, de Guillaume Béchard (Grand west, "Poche")
    Ligne 13, d'Antoine Blocier (Krakoen, "Petit noir")
    Tu me suivras dans la tombe et autres romans, de James Hadley Chase (Folio, "Policier")
    Remède mortel, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Les Instruments de la nuit, de Thomas H. Cook (Pointsdeux, "Pointsdeux")
    Les Mariolles, de Frédéric Dard (Pocket)
    Boarding, de Jean-Marc Demetz (Krakoen, "Petit noir")
    Voyoucratie, de Dominique Forma (Rivages, "Noir")
    La Fille cachée, de Lisa Gardner (Archipoche, "Archipoche")
    La Maison d'à côté, de Lisa Gardner (LGF, "Thriller")
    Les Plumes du dinosaure, de Sissel-Jo Gazan (LGF, "Thriller")
    Nocturne, de Martha Grimes (City, "Poche")
    The Killing, de David Hewson (J'ai lu, "Thriller")
    La Rivière perdue, de Michael Koryta (LGF, "Thriller")
    Le Diable dans la ville blanche, d'Erik Larson (LGF, "Thriller")
    Une nuit sur la mer, de Patricia J. MacDonald (LGF, "Thriller")
    La Ville des enfants perdus, de Jennifer McMahon (LGF, "Thriller")
    Lucille, de Franck Membribe (Krakoen, "Petit noir")
    Sale temps pour le pays, de Michaël Mention (Rivages, "Noir")
    Une mer sans soleil, de Anne Perry (10-18, "Grands détectives")
    Encubé, de Frédéric Prilleux (Krakoen, "Petit noir")
    Serena, de Ron Rash (LGF)
    Du bois dont on fait les pipes, de San-Antonio (Pocket, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio)
    La Fin des haricots, de San-Antonio (Pocket, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio)
    Chapeau, de Hervé Sard (Krakoen, "Petit noir")
    Entre deux voix : journal d'une jeune interprète de conférence, de Jenny Müller Sigot (Mon village, "Roman poche")
    Ulve la rouge, de Claude Soloy (Krakoen, "Petit noir")
    Savages, de Don Winslow (LGF, "Policier")
    Liens : À découvert |Remède mortel |Les Morsures du passé |Les Plumes du dinosaure |Kaïken |Le Diable dans la ville blanche |Une nuit, sur la mer |Serena |Chapeau |Je pars demain pour une destination inconnue |Savages |Voyoucratie |Sale temps pour le pays |Caché |Tu es le mal |Chamamé |The Killing |Linwood Barclay |Antoine Blocier |James Hadley Chase |Thomas H. Cook |Frédéric Dard |Jean-Marc Demetz |Gillian Flynn |Dominique Forma |Lisa Gardner |Martha Grimes |Michael Koryta |Jean-Pierre Larminier |Maurice Leblanc |Patricia McDonald |Franck Membribe |Stuart Neville |Leonardo Oyola |Anne Perry |Ron Rash | San-Antonio |Hervé Sard |Maud Tabachnik |Don Winslow |David Ellis |Roberto Costantini

  • 31/05 Prix littéraire: 42e Grand prix des lectrices de ELLE

Un seul être vous manque...

Qu'est-ce qui fait une famille ? C'est la question que l'on se pose en lisant ce roman de Lisa Gardner. Jason Jones, sa femme Sandra et leur fille de quatre ans, Ree, vivent quasiment en autarcie jusqu'au jour où Sandra disparait mystérieusement, laissant Ree toute seule. D.D. Warren, inspectrice à la police de Boston, est dépêchée sur les lieux. Immédiatement, le mari donne l'image du coupable idéal. Sans réactions, le regard vide, il ne semble pas affecté par la disparition de son épouse, et refuse que la police touche à certaines choses, dont l'ordinateur, et n'accorde pas le droit aux enquêteurs d'interroger sa fille, seule témoin des faits. De toute évidence, Jason n'a pas la conscience tranquille et dissimule certaines informations. Ajoutez un délinquant sexuel qui habite dans la rue, le père de la disparue qui refait subitement surface alors qu'elle avait pris soin de couper les ponts avec lui, et un passé secret et douloureux pour chacun des époux Jones, et vous obtenez un roman qu'il vous sera difficile de reposer.
Lisa Gardner maitrise toutes les ficelles - sans jamais en abuser - qui lui permettent de garder le lecteur sous tension : suspense, fausses pistes, amours troubles... Elle réussit à rendre attachant un couple qui n'a pourtant rien d'un couple, tant leur quotidien que l'on découvre par bribes au fil des pages, ne ressemble en rien à l'image que l'on se fait de la vie conjugale. Les époux Jones portant chacun sur leurs épaules une enfance traumatisante, véritable fil conducteur de ce roman. Dans La Maison d'à côté, on vit dans le secret et le mensonge. Et c'est avec enthousiasme qu'on se jette dans la quête de la vérité.

Citation

Je t'ai épousée à cause de ta mère, Sandy. Parce que, de ce point de vue-là, nous nous ressemblons toi et moi. Nous savons que les monstres existent et qu'ils ne vivent pas tous dans les placards.

Rédacteur: Fabien Hérisson mardi 11 décembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page