The Tournament

Mais revenons à nos moutons, le maigrelet délateur s'est bien rincé le gosier, a fait quelques pas dans le bureau, il ne fume pas, tant mieux. La voix claire, il peut continuer et je vais bientôt découvrir le pot aux roses, du moins, la version grégaire.
Guy Rechenmann - Flic de papier
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 14 décembre

Contenu

DVD - Thriller

The Tournament

Assassinat - Urbain MAJ mercredi 12 janvier 2011

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Réédition

Public averti

Prix: 0 €

Scott Mann
The Tournament - 2007
Pamiers : Wild Side, janvier 2011
couleur ;

Trente salopards sur un timbre-poste

Le scénario tient sur un timbre-poste : trente tueurs arrivent en ville pour s'entre-tuer, le vainqueur emportera dix millions de dollars. Oui mais, un prêtre porté sur la bibine est confondu avec un concurrent du Tournoi de la mort (comme on a rebaptisé le film au Québec) et le vainqueur de l'édition précédente revient car il est persuadé que l'assassin de sa femme est l'un des trente...
Vous l'avez compris, on vous parle ici d'action. Ça n'arrête pas. Fusillades, bagarres, cascades, tout y passe, l'hémoglobine vous saute à la figure à chaque instant. Tout est très bien filmé avec des scènes vraiment impressionnantes (c'est limite gore parfois). Les acteurs sont plutôt bons, en particulier Kelly Hu, Robert Carlyle (c'est lui l'homme d'église) et le Français Sébastien Foucan (dont on écoutera avec plaisir l'interview en bonus, où il revendique autant l'héritage de Bruce Lee que de Jackie Chan ou Jean-Paul Belmondo). Évidemment, le thème général a un goût de déjà-vu (Mean guns d'Albert Pyun par exemple) mais c'est juste de l'action avec ce qu'il faut de noirceur. Pas un film prise de tête, juste un défouloir spectaculaire et invraisemblable. Dans le genre, c'est très bien fait.



The Tournament : 91 mn. avec Ving Rhames, Robert Carlyle, Kelly Hu, Sébastien Foucan...
Bonus. Entretien avec Sébastien Foucan (26 mn), Les coulisses du film (15 mn), bandes annonces.
Interdit aux moins de 12 ans

Citation

Vous ne regardez pas la télé ? Le monde entier est fou !

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur mercredi 12 janvier 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page