Les Fantômes de l'Internet

Les longues soirées passées à chercher des renseignements, à traquer des ombres insaisissables, à consulter des listes sans fin menant la plupart du temps à une impasse, les criminels endurcis qu'une simple erreur de procédure laissait ressortir libres dans la rue, un sourire cruel déformant leurs lèvres, tout cela la minait en profondeur sans qu'elle le reconnaisse. L'avouer, encore plus à soi-même, était synonyme de renoncement, d'abandon.
Jacques Saussey - La Pieuvre
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 22 novembre

Contenu

- Espionnage

Les Fantômes de l'Internet

Politique - Scientifique MAJ mardi 26 avril 2011

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Alain Lipietz
Les Petits matins, avril 2011
164 p. ; 20 x 14 cm
ISBN 978-2-915879-89-6
Coll. "Polar"

Un bug dans le potage

La lecture des Fantômes de l'Internet peut être portée par les différentes formes d'humour que déploie Alain Lipietz - plus connu pour ses positions politiques que pour sa carrière de romancier. Humour de connivence où l'auteur multiplie les apartés, les notes de bas de page, les engueulades entre son éditeur et lui dans les mêmes notes ; humour de situation avec entre autres une fonctionnaire européenne complètement démoralisée car son sex-toy s'arrête en mode éjaculateur précoce ; humour de la caricature quand le lecteur même peu au fait des questions d'actualité comprend rapidement qui se cache derrière ce philosophe aux chemises blanches immaculées dont l'épouse est une superbe chanteuse ; et humour des mots lorsque la Ministre de la culture devient Balene et que son adresse mail est orque...
L'intrigue est simple et se constitue, plus que d'un simple roman, de trois textes qui se suivent, racontant les aventures d'un personnage improbable, Fred Barberousse, ancien du contre-espionnage, amateur de vin et proche des milieux non-violents. Mis à la retraite, il se reconvertit pour une agence qui essaye de surveiller sur Internet pour le compte de ses clients.
À ce titre, il va se trouver confronté à trois "nuisibles" du net : le premier est le plus connu, le troll, celui qui laisse sans arrêt des messages sur les forums ; puis c'est une sorte de fantôme qui en ennuyant la Ministre de la culture essaye de saper les bases de la loi Hadopi ; enfin c'est le commerce en ligne qui est visé.
Grâce à ses amis et ses connaissances des espions militaires très impliqués sur informatique, Fred Barberousse a tôt fait de trouver les solutions, permettant à l'auteur de dévoiler son point de vue sur les sujets divers qu'il traite. Ainsi les discussions avec la Ministre lancent-elles l'idée d'une taxation plus honnête que la loi Hadopi - selon lui.
Manipulateur d'idée, développant une pochade sympathique, Les Fantômes de l'Internet est un agréable moment de lecture, à la limite du manifeste politique, au point que l'on peut se demander ce qu'il fait réellement dans une collection polar.

Citation

Fred imagina le camarade fantôme. Sûrement un de ces petits génies de l'informatique. Sans doute un adolescent boutonneux.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 25 avril 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page